×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2160 Le 29/11/2005 | Partager

. L’IER identifie 106 tombes à FèsL’Instance Equité et Réconciliation (IER) vient d’identifier 106 tombes de victimes décédées dans la foulée de la grève générale de décembre 1990. Selon un communiqué de l’IER, quelque 99 parmi ces victimes avaient été enterrées au cimetière Bab El Kissa à Fès, les sept autres au cimetière Abou Bakr Ibn El Arabi, à proximité de l’hôpital El Khattabi. Les personnes décédées n’avaient pas été identifiées à l’époque. Aucun de ces corps n’avait été réclamé. Ces tombes ont été découvertes suite aux investigations menées par l’Instance sur les événements précités. Des épitaphes symboliques seront posées mardi en commémoration des victimes et des tristes incidents qui avaient conduit à leur décès.. L’émirati «Emaar» investit CasablancaLe holding immobilier émirati «Emaar» et le groupe ONA ont annoncé dimanche 27 novembre, un deuxième projet en commun au Maroc (Khalij Bahia) pour une enveloppe de 1,2 milliard de dollars. Le futur projet, qui sera réalisé dans les cinq prochaines années à proximité de Casablanca, comprend la construction d’un complexe golfique ainsi que plusieurs logements haut standing sur le littoral Atlantique. Le projet comprend également un hôtel, un club nautique, des cours de golf et des terrains d’équitation, ainsi que d’autres dépendances commerciales et de divertissement.. Bourse: Les allers-retours commencentAprès l’annonce de la réintroduction des taxes sur les plus-values réalisées sur les actions cotées par les particuliers, ces derniers exécutent des allers-retours de leur portefeuille pour marquer les nouveaux cours avant la fin d’année. Ils réalisent ainsi leurs plus-values avant la rentrée en vigueur de cette mesure, si elle est adoptée, en janvier 2006. La disposition est fortement critiquée dans les milieux des affaires, certains craignant même qu’elle n’affecte fortement l’attractivité de l’investissement en actions. Mais contre toute attente, cela ne donne pas encore lieu à un débat sur la place publique. . Bourse: La cote s’enflammeQuatre valeurs réservées à la hausse hier 28 novembre. Il s’agit des valeurs Maghreb Oxygène (+5,99% à 238,15 DH), SCE (+5,98% à 213,45 DH), Diac Salaf (+6% à 199,75 DH) et Carnaud (6% à 47,7 DH). Les indices Masi et Madex ont ainsi progressé de 1,08% à 5.615,6 points et de 1,28% à 4403,21 points. La séance a drainé un chiffre d’affaires de 258 millions de DH, dont 18 millions sur le marché de blocs.. Rush sur Sonasid, ONA, SNILes informations qui se précisent sur un éventuel achat de la Sonasid par le groupe français Arcelor (information publiée en exclusivité par L’Economiste) ont amplifié les échanges sur le titre du sidérurgique ainsi que ceux de son actionnaire stratéghique SNI. Hier en Bourse, le titre Sonasid a gagné 5,96% à 1.049 DH dans un gros volume de 30 millions de DH. La SNI, elle, a engrangé 4,92% à 1.045 DH, avec un total de transactions de 9 millions de DH. ONA, qui est dans le groupe SNI, a réalisé une progression de 1,89% à 1080 DH, enregistrant un chiffre d’affaires de 18 millions de DH. . Les barrages remplis à 41,7%Au 28 novembre 2005, le taux de remplissage des barrages était de 41,7% contre 54,3% à la même période de l’année dernière. Les réserves en eau disponibles sont ainsi de 6,228 milliards de m3 au lieu de 8,113 milliards au 28 novembre 2004.. Managem veut vendre Semafo Managem vient de conclure avec Georesources Exploration Ltd (un groupe des Iles Vierges Britanniques) une entente conditionnelle pour la vente des 52 % détenues dans sa filiale canadienne Semafo. Après la vente de ses parts et la clôture d’un placement privé d’actions ordinaires de Semafo sur le marché, Managem détiendra moins de 10% des actions ordinaires émises et en circulation. La vente est conditionnée par la disponibilité d’un financement de Georesources, au plus tard le 10 décembre 2005. Le titre Managem est suspendu depuis hier à la Bourse de Casablanca. . Electricité: 2e interconnexion Maroc-Espagne L’opération de pose d’un câble sous-marin entre le Maroc et l’Espagne sera finalisée aujourd’hui, mardi 29 novembre. Il s’agit du premier câble du projet de la 2e interconnexion électrique entre les deux pays. . Quid de l’année du Maroc en Espagne?Aucune information ne filtre encore sur l’organisation de l’année du Maroc en Espagne. Le démarrage des manifestations, essentiellement à vocation culturelle mais aussi économique et politique, est prévu début 2006. Nombreux sont ceux qui se demandent si ces célébrations seront maintenues. L’image du pays auprès de l’opinion publique espagnole a été particulièrement écorchée par la presse ibérique après les événements des clandestins subsahariens. C’est Saâd Kettani qui a été nommé commissaire en charge de l’année du Maroc en Espagne.. Tourisme intérieur: Dernière ligne droiteLes adjudicataires de l’appel d’offres relatif à la création de tour-opérateurs du tourisme interne seront incessamment connus. Les plis sont en effet en cours d’analyse au niveau des départements concernés. Rappelons que les candidats sélectionnés devront, avec le soutien financier de l’ONMT, concevoir des produits exclusivement destinés aux clients nationaux à des prix abordables.. Star Airlines «indésirable»La compagnie charter de droit français Star Airlines qui exploite depuis quelques jours les droits de trafic appartenant auparavant à Air Horizons n’est plus autorisée à le faire. Les services handling de RAM que la société a sollicités ne lui ont pas été accordés. Dans un communiqué, RAM explique que Star Airlines ne dispose pas des garanties nécessaires pour disposer de tels services. Les garanties financières ne seraient pas suffisantes. Rappelons que Air Horizons a récemment déposé son bilan. . Les industries moins énergivores A la lumière des résultats de l’enquête sur l’indice des prix à la production industrielle énergétique et minière, enregistrés au terme du mois d’octobre par rapport à septembre, le HCP a indiqué que la production des industries manufacturières a progressé de 0,9% grâce à l’évolution des industries de raffinage (+0,3%), de l’industrie alimentaire (+0,2%) et de l’industrie chimique (0,2%). En revanche, les industries extractives ainsi que la production et la distribution de l’eau et de l’électricité ont enregistré une stagnation.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc