×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2092 Le 23/08/2005 | Partager

. Le nouveau consul général de France à Casablanca C’est Gilles Bienvenue qui a été nommé consul général de France à Casablanca. Il prendra ses fonctions au mois de septembre. Gilles Bienvenue remplace Corinne Breuzé, promue chef de mission diplomatique au Koweït. Par ailleurs, David Portal est le nouveau conseiller de presse à l’ambassade de France à Rabat. Il succède à Delphine Lida dont la mission est arrivée à terme en juin dernier.. La sécurité aérienne en conférenceLe Syndicat des techniciens aéronautiques du Maroc organise une conférence de presse sur la sécurité aérienne ce jeudi 25 août. Les derniers événements aéronautiques à travers le monde menacent en effet la sécurité. Les compagnies sont appelées à doubler de vigilance. Rappelons que les techniciens de la Royal Air Maroc ont entamé un mouvement de grève depuis le 29 juin dernier. Ils indiquent que l’essentiel de leur activité est externalisé par la compagnie depuis qu’ils ont entamé la cessation de travail.. Visite hollandaise en septembre Une délégation d’hommes d’affaires néerlandais, conduite par le ministre du Commerce extérieur, Karien van Gennip, effectuera une visite au Maroc du 6 au 8 septembre prochain. Le ministre néerlandais rencontrera le 7 septembre son homologue marocain, Mustapha Mechahouri. Les partenariats bilatéraux touchent au domaine médical, de la formation professionnelle, des services financiers et de l’agroalimentaire. Le groupe, des chefs d’entreprises hollandais, comprend quelques dirigeants d’origine marocaine.. AGE de l’Association des agences de voyages de CasablancaLa «commission zéro» n’en finit pas de faire des remous. Après la montée au créneau de l’Association des agences de voyages de Rabat (AVR) qui demande une négociation des conditions de rémunérations des agences de voyages, c’est au tour de celle de Casablanca de se réunir. Hier lundi, les agences de voyages se sont retrouvées à 17 heures à l’hôtel Farah pour en discuter. Pour rappel, l’AVR a donné un délai de 30 jours aux compagnies aériennes pour prendre en considération les contraintes des agences de voyages, sans cela, les agences pourraient aller jusqu’à un arrêt de travail.. Mise à niveau dans la gestion des déchetsLe Centre national d’élimination des déchets spéciaux (CNEDS) lance un appel d’offres international auprès de bureaux d’études. Objet de la mission: réaliser une étude de faisabilité portant sur la mise en place d’un système de gestion de déchets spéciaux conforme aux normes environnementales internationales et à la législation marocaine. Les bureaux d’études doivent justifier d’une expérience dans le domaine et constituer un groupement avec un bureau d’études marocain qualifié ou alors inclure, dans l’équipe de projet, des experts nationaux. La date de dépôts des dossiers est fixée au 15 septembre prochain.. Assemblage industriel: Un salon en septembreUne vingtaine d’hommes d’affaires assisteront, à l’initiative de la Chambre allemande, au Salon international pour l’assemblage, coupage et revêtement qui se tiendra à Essen du 13 au 17 septembre. Ce salon est un centre de compétences des technologies de soudures et des procédés tels que le brasage, la pulvérisation à chaud, les traitements de surface et la découpe thermique.. Un observatoire pour le développement humainIl existe actuellement des observatoires pour la compétitivité, l’habitat, l’éducation… Prochainement, il y aura un observatoire pour le développement humain. «Un projet de décret est prêt et sera présenté à un prochain conseil de gouvernement», indique une note de synthèse du plan d’action de l’INDH, diffusée hier 22 août. L’observatoire détectera les phénomènes de la pauvreté et de l’exclusion et analysera l’impact de l’Initiative en terme d’indicateurs de développement humain. Il sera composé de représentants des Administrations, du Parlement et de la société civile. . Journées commerciales à CasablancaLa deuxième édition des journées commerciales de Casablanca est organisée du 22 au 28 août à l’initiative de la chambre de commerce, d’industrie et de services de la ville. Initiées en collaboration avec la préfecture d’Anfa, ces journées se fixent pour objectif de développer et maintenir le commerce de proximité et de favoriser l’écoulement des marchandises en stock à l’avantage des commerçants et des consommateurs. . Carburant: La ligue du consommateur hausse le tonLa Ligue nationale de protection du consommateur a demandé la révision de la hausse des tarifs du carburant et ceux de péage de l’autoroute. Et ce, afin d’éviter que cette mesure ne se répercute sur le pouvoir d’achat des consommateurs, notamment ceux ayant un revenu limité. La ligue met en garde, dans un communiqué cité par la Map, «contre les conséquences de cette hausse qui pourrait inciter plusieurs parties à profiter de cette conjoncture spécifique pour procéder à des hausses vertigineuses, qui seront de nature à aggraver la situation du consommateur et à porter atteinte à son niveau de vie».Rappelons qu’une autre association de consommateurs s’était insurgée contre la hausse des prix des taxis à Rabat (cf. www.leconomiste.com).. Safi: Des coquillages impropres à la consommationDes biotoxines à des teneurs anormales sont relevées dans les coquillages récoltés dans les zones conchylicoles d’Essaouira Kdema et Cap Beddouza (région de Safi). C’est ce que révèlent des analyses effectuées par l’Institut national de recherche halieutique (INRH). En attendant l’épuration totale du milieu, la récolte et la commercialisation des coquillages bivalves issus de ces zones sont donc interdites. . Bourse de Casablanca: Hausse de 146% des investissements étrangers Les investissements en actions cotées des étrangers et des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont atteint en 2004 quelque 61,4 milliards de dirhams, s’inscrivant ainsi en hausse de 146% par rapport au niveau enregistré une année auparavant (24,9 milliards). Un document du Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM) sur l’investissement étranger à la Bourse de Casablanca durant l’année 2004 précise que cette augmentation s’explique principalement par l’introduction en bourse de «Maroc Telecom», détenue à hauteur de 35% par Vivendi, une société de droit français, et dont la capitalisation Boursière s’est élevée en 2004 à 76,2 milliards de dirhams. Près de 20% des étrangers et des MRE détenant des actions cotées conservées au Maroc ont dans leur portefeuille des actions «Maroc Telecom».. Espagne: Plus de 226.000 Marocains affiliés à la Sécurité sociale Le nombre des Marocains résidant en Espagne affiliés à la Sécurité sociale a atteint début août 226.287 personnes, sur un total de 1.590.187 étrangers affiliés, selon les dernières statistiques du ministère espagnol du Travail et des Affaires sociales. Avec le processus de régularisation des immigrés qui a pris fin en mai dernier (du 7 février au 7 mai), le nombre de travailleurs étrangers affiliés à la Sécurité sociale a augmenté en juillet dernier de 94.711 personnes, pour atteindre début août 1.590.187 immigrés affiliés, dont 295.090 ressortissants de pays de l’UE et 1.295.097 ressortissants de pays non communautaires. Par nationalités hors UE, les Equatoriens viennent en tête (253.197), suivis des Marocains (226.287), des Roumains (134.067) et des Colombiens (129.340). . BMCI : Bénéfice net de 377 millions de DH en 2004 La Banque marocaine pour le commerce et l’industrie (BMCI) a réalisé un bénéfice net de 377 millions DH au titre de l’exercice 2004, en progression de 15% par rapport à 2003, indique le rapport annuel de la banque. L’encours des dépôts globaux de la clientèle a atteint 25,9 milliards de DH, s’inscrivant ainsi en hausse de 16,7%, précise le rapport, ajoutant que cette performance a permis à la banque de porter en 2004 sa part de marché à 8,9% au lieu de 8,4 une année auparavant. Concernant les crédits accordés à la clientèle, ils ont enregistré une croissance de 9,7% pour s’établir à 27,4 milliards de DH, ce qui a permis à la BMCI d’augmenter sa part de marché pour se situer à 14,1% (13,8% en 2003).

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc