×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    Les scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:2082 Le 09/08/2005 | Partager

    . Indice du coût de la vie: Hausse de 0,1% à fin mai Selon le bulletin mensuel du Haut- Commissariat au Plan, l’indice du coût de la vie (ICV) a enregistré, au terme de mai 2005, une hausse de 0,1% par rapport au mois précédent. Cette variation provient essentiellement des produits non alimentaires dont l’indice a augmenté de 2%. Quant à l’indice des produits alimentaires, il a connu une légère baisse de 0,1% par rapport au mois d’avril. Les indices des autres produits ont connu, selon le HCP, des stagnations ou quasi-stagnations sauf pour les transports et communications dont l’indice a évolué de 1,2%. . 2,2 milliards de DH investis à CasablancaSelon des statistiques du CRI, les créations d’entreprise pour ce 1er semestre se sont élevées à 1.673 unités. Le commerce est le plus attractif avec 628 entreprises. Il est talonné par le secteur du bâtiment et des travaux publics (202 unités). En industrie, près de 27 entreprises ont été créées dans les activités métalliques, métallurgiques et électriques. Le textile et le cuir viennent juste après avec 48 unités. Les investissements ayant transité par le CRI sont estimés à 394,5 millions de DH. . Créances en souffrance: 1 milliard de DH de plus en six moisSur le premier semestre, les créances en souffrance du système bancaire ont passé de 48,07 à 49,02 milliards de DH pour un stock de crédits à l’économie de 254,29 milliards de DH. Soit un milliard de DH en plus depuis début 2005. Ce montant représente quelque 3,37% des crédits distribués à l’économie entre janvier et juin 2005. Cette nouvelle production qui s’élève à 26,77 milliards de DH concerne essentiellement des comptes débiteurs et crédits de trésorerie pour 13,4 milliards, des crédits à l’équipement à hauteur de 6,6 milliards, des crédits immobiliers pour 4,6 milliards de DH et des crédits à la consommation de 736 millions. . Textile: Retour au Magic ShowSept groupes de sociétés leaders du secteur textile-habillement participeront pour la deuxième fois au salon Magic Show du 29 août au 1er septembre à Las Vegas, indique le CMPE. Ces entreprises exposeront leurs articles sportswear et jeans, de confection chaîne et trame et de bonneterie sur un stand collectif de 110 m2. A noter qu’une agence américaine spécialisée dans le télémarketing sensibilisera les acheteurs et les grandes centrales d’achat américaines sur la présence des sociétés marocaines à ce salon. Espérons que l’ALE avec les Etats-Unis entrera bien en vigueur en janvier 2006 comme l’a souligné le gouvernement.Lors de sa dernière édition en février 2005, le Magic show a vu la participation de 3.300 entreprises américaines et étrangères et a drainé plus de 93.000 visiteurs sur une superficie de 86.000 m2. . ALE Turquie: Dérogation sous conditionLe Maroc et l’UE ont adopté, le jeudi 4 août, la décision du Conseil d’association Maroc-UE portant dérogation au protocole 4 relatif à la définition de produits originaires et aux méthodes de coopération administrative de l’accord euroméditerranéen. Cette dérogation prévoit notamment que 10.890 tonnes de vêtements relevant des chapitres 61 et 62 du système harmonisé, obtenus au Maroc à partir de tissus originaires de Turquie, seront considérés comme originaires du Maroc. Le ministère du Commerce extérieur précise que l’application de ladite décision est conditionnée par l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange entre le Maroc et la Turquie. . 10% de Maroc Leasing changent de mainLe fonds d’investissement Arab Investment Company, détenu par 15 Etats arabes et géré par l’Arabie saoudite, a acquis, le 29 juillet dernier, 10% de Maroc Leasing de chez la CDG. La transaction porte sur 159.495 titres au prix unitaire de 270 DH. Le tour de table de la financière est détenu par la CDG (67,91%), Fipar Holding (1,61%) et Arab Investment Company (10%). Les 20,48% restants représentent le flottant en bourse. . Quotas du haj: Ça sent le roussi!Certaines agences de voyages (selon les sources, une vingtaine, une trentaine, ou une soixantaine) contestent les modalités d’octroi des quotas pour le haj. C’est le ministère du Tourisme, via le service chargé du haj, au sein de la DEAT (direction des Etablissements et des Activités touristiques), qui, chaque année, choisit les agences qui ont le droit de prendre en charge des pèlerins, dans le cadre d’une commission. On se bat pour avoir ce droit. Techniquement, un cahier des charges permet la répartition. Interrogé, la DEAT, actuellement assurée par un directeur intérimaire, Boumehdi Aissaoui, a répondu qu’il n’était pas habilité à parler de ce dossier au nom de Abdelhamid Mergaoui, directeur en titre et absent. A partir du site Web du Premier ministre, et en dépit des directives concernant le e-government, on accède seulement au site de l’Office du Tourisme et pas au site du ministère qui est toujours en chantier (www.tourisme.gov.ma).Compte tenu de l’émotion dans laquelle se trouvent les agences contestataires, on peut parier que l’affaire ne s’arrêtera pas là…. La Banque Populaire inaugure sa 500e agenceLe Groupe Banques Populaires procédera le 10 août à Casablanca à l’inauguration de sa 500e agence bancaire. Il consolide ainsi sa position de premier réseau d’agences au Maroc, avec des implantations dans les contrées les plus éloignées du pays.. La question du Sahara «très complexe», selon l’ambassadeur USL’ambassadeur des Etats-Unis en Espagne, Eduardo Aguirre, a affirmé lundi 8 août que son pays considère la question du Sahara comme un «problème complexe» qui ne peut être résolu «du jour au lendemain». Dans une conférence de presse conjointe avec le maire de la ville espagnole de Donosti-Saint Sébastien, Odon Elorza, l’ambassadeur US, qui a visité cette ville du pays basque, a indiqué que la résolution du conflit du Sahara «requiert du temps» en raison de la complexité de ce problème qui dure depuis plus de 30 ans. . Adjudication des bons du Trésor Le Trésor public procède, mardi 9 août, à l’émission par adjudication de bons à court, moyen et long termes, indique lundi 8 août un communiqué de Bank Al-Maghrib. Les valeurs d’une maturité de 52 semaines seront émises à 2,70%, précise la même source ajoutant que celles à 2 ans et 5 ans seront cédées à des taux respectifs de 3,05 et 3,95%. Pour leur part, les bons à 10 et 15 ans seront cédés à 4,75% et 5,30%, souligne Bank Al-Maghrib qui précise que le règlement des bons souscrits interviendra le lundi 15 août. . Très grosse canicule en Espagne Dix-huit personnes étaient hospitalisées lundi 8 août en raison de la chaleur qui dépasse les 40 degrés depuis 2 jours en Espagne, a annoncé la ministre espagnole de la Santé, Elena Salgado. «Aucune personne n’est morte en raison de coups de chaleur», a affirmé la ministre au cours d’une conférence de presse, précisant qu’en revanche 6 personnes avaient été hospitalisées en Aragon (nord-ouest), six à Ceuta, 4 en Castille-Léon (centre) et 2 en Andalousie (sud). L’Espagne connaît cette année sa pire sécheresse depuis les années 40.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc