×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2081 Le 08/08/2005 | Partager

. Code du travail: Nouveau décret d’application Un nouveau décret d’application des articles 315 et 316 du code du travail vient d’être publié au BO n° 5336 du 21 juillet 2005. Il fixe le nombre d’infirmiers diplômés d’Etat ou d’assistants sociaux dont les services médicaux doivent s’assurer le concours à temps complet. Dans le commerce et l’artisanat, la présence d’un infirmier est exigée si l’effectif des salariés varie entre 500 et 1.000 et deux infirmiers si l’effectif varie entre 1.001 et 1.500. Si le nombre de salariés dépasse 1.500, il est fait appel à une assistante sociale et un infirmier supplémentaire pour chaque 1.500 salariés. Dans les entreprises industrielles, les exploitations agricoles et forestières et les établissements effectuant des travaux exposant les salariés à des risques particuliers, la loi exige la présence d’un infirmier quand l’effectif varie entre 200 et 800. Une assistante sociale et deux infirmiers sont requis si l’effectif varie entre 801 et 2.000. Lorsque l’effectif dépasse 2.000, il est fait appel à une assistante sociale et un infirmier supplémentaire pour chaque 1.500 salariés.. CSA: Quatre plaintes irrecevablesQuatre plaintes déposées auprès des instances du Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSA) ont été jugées irrecevables, le 27 juillet dernier. Une première a été émise par l’association Al Ihssan pour les personnes âgées et les handicapés à l’encontre de la station régionale télévisée de Laâyoune. Une seconde a émané du Syndicat régional des médecins du secteur privé à l’encontre de la Soread (2M). Les deux autres plaignants sont les sociétés Flexoli, Frach, Molen-Industrie et Salidor contre la campagne publicitaire concernant le label «L’Basma» pour les produits de mousse d’ameublement. Il faut rappeler qu’un des rôles majeurs du CSA est d’arbitrer dans le domaine de l’audiovisuel. . L’OPV d’Attijariwafa bank démarre le 12 septembreRéservée aux salariés du groupe, l’OPV d’Attijariwafa bank est programmée du 12 au 26 septembre 2005. L’opération porte sur un montant global de 172,87 millions de DH, qui comprend l’attribution d’actions gratuites. Il s’agit de vendre 100.000 actions au prix unitaire de 850 dans le cadre de la formule classique. La formule plus, elle, porte sur 92.994 titres au prix de 945 DH l’action. . Nouvel ambassadeur britannique au MarocLe nouvel ambassadeur de Grande-Bretagne au Maroc, Charles Gray, a pris ses fonctions le 4 août. Né en 1953, il a intégré le ministère britannique des Affaires étrangères en 1974 pour une carrière diplomatique qui va le mener à Varsovie, Paris, Jakarta et Washington. Il a également occupé plusieurs postes de responsabilité au Foreign Office, notamment aux départements de l’Afrique de l’Ouest, de l’Europe centrale et du Moyen-Orient qu’il a dirigé à partir de 2002.. Un émissaire marocain en MauritanieLe président du Conseil militaire pour la justice et la démocratie (CMJD), le colonel Ely Ould Mohamed Vall, a reçu le 4 août au soir un émissaire marocain porteur d’un message du roi Mohammed VI, a annoncé le lendemain l’Agence mauritanienne d’information (AMI). L’émissaire marocain, Mohamed Yassine Mansouri, conseiller spécial du roi du Maroc, arrivé jeudi après-midi à Nouakchott, n’a pas fait de déclaration à sa sortie d’audience. Les deux pays avaient des relations privilégiées sous le président déchu, Maaouiya Ould Taya qui, de sources informées, pourrait chercher asile au Maroc, indique l’AFP. Le Maroc est l’un des rares pays de la région à ne pas avoir commenté le coup d’Etat qui a renversé Ould Taya sans violence le 3 août dernier.. Forum d’Asilah: Plaidoyer pour l’AfriqueC’est un véritable plaidoyer en faveur de l’Afrique qui a été lancé à Asilah par diverses personnalités à l’occasion de la 20e édition de l’Université Al Moatamid Ibn Abbad. Une vingtaine de ministres des Affaires étrangères dont Miguel Angel Moratinos qui ont fait le déplacement, des universitaires et des experts estiment, dans leur majorité, que «l’unité politique peut être un catalyseur pour l’essor à la fois économique et social de l’Afrique». Ce continent est actuellement en quête de nouvelles pistes de développement, différentes de celles adoptées dans le passé.Dans un message adressé aux participants, le Souverain a dressé un pan de l’Histoire du continent africain. Pour lui, «…Il nous incombe de mieux faire connaître la nature des défis qui se posent à nous, et de veiller à la mobilisation de nos ressources, afin de sortir notre continent de ce tunnel à l’issue si incertaine (…)». . Contrebande/vêtements: La douane partie civileLa Gendarmerie royale vient de démanteler un réseau de contrebande de vêtements. Le chef des contrebandiers a été arrêté le 4 août dans la région casablancaise de Lemkanssa et a été traduit devant le procureur du Roi près du tribunal de première instance de Casablanca. La douane a présenté une requête pour constitution de partie civile dans ce dossier. Cette administration réclame près de 15 milliards de centimes de dommages et intérêts. . Plus de deux tonnes de chira saisies au port d’AgadirQuelque 2,46 tonnes de chira, dissimulées dans des boîtes de conserve d’olives destinées à l’exportation, ont été saisies, le 5 août par les services des douanes du port d’Agadir. En collaboration avec les services des douanes, la police, la Gendarmerie royale et les autorités locales ont entrepris des investigations pour la détermination des responsables dans cette affaire de trafic de drogue, selon la même source. La drogue, qui devait être débarquée en Allemagne, a été cachée dans 147 cartons (dont chacun contient six boîtes de conserve d’olives) sur un conteneur appartenant à une société marocaine d’import-export sise à Aït Melloul, près d’Agadir.. Faux billets de banque: Arrestation de 3 personnes Les éléments de la Gendarmerie royale de Larache ont mis la main, le 6 août, sur une bande de 3 personnes qui a mis en circulation de faux billets de banque de 100 et 200 DH. C’est grâce à l’alerte d’un commerçant de la commune «Beni Kraft» qui a déclaré avoir reçu un faux billet de 200 DH de deux individus. La bande a été interceptée sur l’autoroute Rabat-Tanger en possession de 134 faux billets de 200 DH et 10 faux billets de 100 DH. Les trois suspects étaient également en possession de 900 grammes de chira et d’une quantité de psychotropes. Les mis en cause, originaires de Tanger et Larache, ont été déférés devant la justice.. Trois clandestins à l’aéroport Mohammed VLa police des frontières de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca a mis la main, récemment, sur trois émigrés clandestins qui s’apprêtaient à prendre un vol à destination de l’Europe. Il s’agit d’un Congolais de 30 ans, en provenance de Bamako, d’une Ivoirienne (23 ans) et d’une Malienne (16 ans), qui voulaient se rendre en France, a indiqué une source de la police judiciaire de Casablanca. Les émigrés clandestins, qui étaient en possession de passeports falsifiés, ont été déférés le 5 août devant le tribunal de première instance de Casablanca. . Heurts entre manifestants et forces de l’ordre à Sidi IfniDes heurts ont opposé hier dimanche 7 août à Sidi Ifni les forces de l’ordre et des centaines de manifestants qui réclamaient plusieurs mesures sociales dont l’emploi pour les jeunes, selon l’AFP qui cite des sources concordantes à Rabat. Les manifestants, environ un millier, réclamaient l’emploi pour les jeunes (notamment pour les diplômés), l’achèvement des travaux de réaménagement du port de pêche, et la construction d’une route côtière pour lier la ville à Guelmim, préfecture de la région, à 40 km au sud de Sidi Ifni. Lors des heurts, les manifestants ont jeté des pierres contre les forces de l’ordre qui ont utilisé des bombes lacrymogènes. Ces affrontements auraient fait des blessés dont le nombre n’a pu être précisé, selon les mêmes sources. Contactée par l’AFP, la police locale a confirmé les heurts et les revendications des manifestants, sans donner de précision sur le nombre d’éventuels blessés.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc