×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    Les scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:1980 Le 17/03/2005 | Partager

    . Harouchi étend sa stratégie à ErrachidiaAprès El Hajeb, Essaouira et El Jadida, c’est au tour de la province d’Errachidia d’avoir son programme de développement social territorial (PDST). Une convention de partenariat a été conclue hier, 16 mars, entre le ministère du Développement social et le gouverneur de la province. Rappelons que le PDST concerne la mise en place d’un ensemble intégré de projets qui interviennent dans le domaine social, notamment l’insertion socioéconomique des jeunes et des personnes en situation difficile.. Fagor passe chez Capricorne La filiale marocaine du groupe espagnol d’électroménager a confié à Capricorne (groupe Saga Communication) la gestion de sa communication et de ses relations publiques. Auparavant, c’est l’agence Alif qui conseillait Fagor au Maroc. . Présentation des résultats financiers 2004L’annonce des résultats financiers 2004 des sociétés cotées se poursuit. Crédit du Maroc les présentera le mardi 22 mars à Casablanca. Agma Lahlou Tazi enchaînera le 23 mars par l’annonce de son bilan d’activités. Enfin, Ciments du Maroc se réunira, le 24 mars, à la Bourse de Casablanca, avec les analystes financiers pour dévoiler ses résultats.. Comanav pourrait se retirer du duty-freeL’armateur public marocain réfléchit à l’idée d’externaliser l’activité de duty- free (ventes hors taxes) dans ses navires passagers. La direction n’a pas encore tranché mais il semble qu’elle penche plutôt vers l’option de confier les ventes à bord à un prestataire spécialisé. La sélection se fera par appel d’offres.. Tanger Med: Ça se corse pour le deuxième quai La société gestionnaire de Tanger Med (TMSA) a durci les conditions d’appel d’offres pour la concession du deuxième quai conteneurs. Si les groupements recalés au premier (concédé au consortium conduit par Maersk) étaient les seuls admis à ouvrir des discussions, TMSA a estimé qu’elle n’était pas liée par leur composition. La société gestionnaire de Tanger Med a par ailleurs exigé que le chef de file de chaque consortium soit obligatoirement un manutentionnaire. Les candidats en lice ont dû revoir en catastrophe leur stratégie.. CDMG cédé à Wafa Gestion pour 50 MDHLa cession de Crédit du Maroc Gestion, filiale gestion d’actifs de Crédit du Maroc, à Wafa Gestion, a été autorisée par le Conseil de surveillance de la banque tenu le 11 mars. La transaction s’élève, selon Khalid Oudghiri, PDG d’Attijariwafa bank, à 50 millions de DH. . Promaghreb associée au projet LoganSelon Renault Maroc, Promaghreb, la filiale marocaine du groupe italien Proma, vient de lancer l’assemblage des trains arrière de la Logan. Après Tuyauto (spécialisé dans les systèmes d’échappement), Promaghreb est ainsi le deuxième fournisseur pour l’intégration locale. Aujourd’hui, la société dispose d’un site d’assemblage dédié à Logan et conforme aux standards Renault. La société devra assurer également l’intégration locale des sièges, garnitures d’intérieure et tapis de la Logan made in Maroc.. Le CIH intéressé par l’habitat social au Sénégal Le Crédit immobilier et hôtelier (CIH) est intéressé par le développement d’un programme de partenariat et de coopération avec le Sénégal dans le domaine de l’habitat social, a affirmé son PDG, Khalid Alioua. Celui-ci a toutefois jugé “nécessaire” que les autorités sénégalaises mettent en place de nouvelles dispositions aux niveaux de la réglementation, du foncier, de la fiscalité et de la politique de financement “pour solvabiliser la demande et permettre à la masse des Sénégalais d’accéder à la propriété”. Par ailleurs, Alioua, actuellement en visite au Sénégal, a été décoré par le président sénégalais, Abdoulaye Wade. Il a été élevé au grade d’Officier de l’ordre du Lion, l’une des hautes distinctions décernées par l’Etat sénégalais.. Les voyagistes casablancais en AGOL’assemblée générale ordinaire annuelle de l’Association régionale des agences de voyages de Casablanca se tiendra le 1er avril. Elle sera suivie d’un forum animé par Abbas Azzouzi, directeur général de l’ONMT sous le thème “La stratégie de l’ONMT vis-à-vis du tourisme national et du partenariat à engager avec les professionnels du tourisme”. . Convention Global Network Systems et les transitaires L’Association des transitaires agréés en douane au Maroc (ATADM) et la Société Global Network Systems (GNS) vont signer, le 24 mars, une convention-cadre pour la mise en place d’un système de données informatisé à l’ATADM. En vertu de cette convention, la Société GNS va déployer chez les membres de l’ATADM une solution d’échange de données informatisé (EDI) dénommé “EDI Transit”, ayant pour but la dématérialisation et la simplification des processus de traitement et de circulation des documents relatifs aux déclarations (déclaration unifiée des marchandises, déclaration dépotage…).. France: Les véhicules diplomatiques paieront leurs amendesPrès de 7.000 privilégiés ont été flashés par des radars automatiques sans recevoir l’amende correspondant à l’excès de vitesse enregistré entre novembre 2003 et novembre 2004, affirme le Canard enchaîné du 16 mars. Et plus de 3.000 infractions ont été commises par des véhicules diplomatiques, selon la société informatique Atos, chargée par l’Etat du traitement des contraventions des radars automatiques, précise l’hebdomadaire. Dans cette catégorie, le Maroc figure en bonne place, après la Chine et la Russie, avec 95 infractions, suivi de près par l’Algérie (80). En bas de «classement», le Brésil (16) et les Etats-Unis (12).Désormais, pour les véhicules diplomatiques, «il y a envoi d’un listing au Quai d’Orsay», le ministère des Affaires étrangères, en raison du problème de l’immunité diplomatique. . «Maghreb sans prisonniers politiques»Une dizaine de partis politiques d’Algérie, du Maroc, de Mauritanie et de Tunisie participeront à une conférence régionale samedi 19 mars à Tunis sous le thème «Maghreb sans prisonniers politiques». La conférence doit établir un état des lieux sur les détenus au Maghreb, la démocratie et les libertés fondamentales dans les pays de la région, a précisé Rachid Khechana, président du comité d’organisation. Les participants signeront un «appel» qui sera adressé aux gouvernements et au sommet des chefs d’Etat arabes prévu les 22 et 23 mars à Alger, a-t-il dit. Parmi les participants, cinq partis marocains, dont Istiqlal et le Parti islamiste Juste et Développement (PJD), et trois algériens (FLN, FFS, PT) ont confirmé leur participation. . Les femmes chefs d’entreprise à FèsLe Maroc abritera, du 28 au 30 avril à Fès, le Comité mondial des femmes chefs d’entreprise. Celui-ci regroupera 500 femmes chefs d’entreprise dont 300 en provenance de 35 pays et 200 du Maroc. A l’origine de cet événement, l’Association des femmes chefs d’entreprise du Maroc (AFEM) organisera à cette occasion le 2e forum-Expo international autour du thème: Des racines et des ailes: la spécificité culturelle, frein ou opportunité pour le développement de l’entreprenariat.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc