×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1742 Le 07/04/2004 | Partager

. Deuxième campagne d'exécution des jugementsAprès le succès de la première campagne lancée au mois d'août 2003, le ministre de la Justice revient à la charge cette année encore pour lancer, dès le mois prochain, une deuxième “édition” d'exécution des jugements. La précédente action a permis, selon le ministre, d'exécuter près de 75.000 jugements en suspens, et dont la majorité concernait les indemnisations servies par les compagnies d'assurances.. Sahara: Washington promet sa neutralité“Les Etats-Unis n'imposeront aucun plan ni aucun règlement aux différentes parties concernées par la question du Sahara”, a affirmé, lundi à Marrakech, Thomas T. Riley, ambassadeur des Etats-Unis à Rabat. S'exprimant, lors d'une conférence de presse en marge d'une visite dans la ville, Riley a mis en relief l'excellence des relations entre Washington et Rabat et exprimé sa disposition à oeuvrer pour qu'elles se raffermissent davantage. Le diplomate américain a, par ailleurs, fait part du soutien de son pays à la candidature du Maroc pour l'organisation de la Coupe du monde 2010 de football (voir aussi notre article en pages intérieures). . Procès islamistes: ReportLa Chambre criminelle près la Cour d'appel de Casablanca a reporté, mardi, au 20 avril l'examen du dossier d'un membre présumé de “Sirat Al Moustakim”( le droit chemin). Ce report a été décidé par la Cour pour joindre au dossier une copie du jugement relatif à l'assassinat de Fouad Kardoudi. Le mis en cause est poursuivi pour “association de malfaiteurs et non dénonciation de criminel”. . Tournée nordique Abderrazak Mossadeq, ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des Affaires économiques et générales et de la mise à niveau de l'économie, a conduit la semaine dernière une mission dans les pays scandinaves, pour la promotion de l'investissement au Maroc. Le message, explique le ministre, est “investir au Maroc, c'est investir dans le monde”, grâce aux multiples accords de libre-échange qu'a conclus ou s'apprête à conclure le Royaume. Mossadeq indique qu'il n'a pas rencontré dans les pays scandinaves la même méfiance qu'en France à propos de l'accord maroco-américain.. DHL et Lufthansa exploitent de nouvelles lignes En vue d'offrir de nouveaux services dans le transport express, DHL, leader du transport express et de la logistique, et Lufthansa Cargo, leader du fret aérien international, ont décidé de mettre en commun leurs expertises en faveur de leurs clients. Ils ont commencé, à partir du 28 mars, l'exploitation de nouvelles lignes internationales entre l'Asie, l'Europe, le Moyen-Orient et les Etats-Unis. Ces nouveaux itinéraires devront permettre, en principe, la réduction de la durée du transit vers plus de destinations et assureront aux clients un meilleur contrôle sur leur livraison express. . Matra investit 34 millions DH au Maroc Matra Automobile Engineering signera demain jeudi 8 avril une convention avec le ministère du Commerce et de l'Industrie (MCI). Le projet consiste en la réalisation d'un centre de R&D automobile. Le montant de l'investissement dépasse les 34 millions de DH dont plus de la moitié dédiée à la formation. . Partenariat entre Akwa et le groupe BPLe groupe Banques Populaires, Akwa et le Groupe Natexis (France) viennent de créer une société de longue durée dénommée Châabi location longue durée avec un capital de 20 millions de DH. Objectif: offrir des services opérationnels aux entreprises, aussi bien en location longue durée qu'en Fleet Management (gestion des flottes automobiles). . Trafic Portuaire: 59 millions de tonnes prévues pour 2004 En 2004, les prévisions du trafic portuaire devraient atteindre 59 millions de tonnes, soit une progression de 4% par rapport à 2003. C'est ce qu'a indiqué Mustapha Barroug, directeur général de l'Office d'exploitation des ports (ODEP), lors de la tenue du conseil d'administration de l'Office. Ainsi, toutes les composantes du trafic portuaire connaîtraient une augmentation : 3,1% pour les vracs solides, 4,2% pour les vracs liquides et 6% pour les marchandises générales.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc