×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1527 Le 28/05/2003 | Partager

. Les élections au menu du Conseil de GouvernementMis à part les attentats (cf. page 4) le Conseil de Gouvernement de demain examinera quatorze projets de décrets portant sur la préparation des prochaines échéances électorales, dont sept concernent les chambres d'agriculture, les chambres de commerce, d'industrie et de services, les chambres d'artisanat et les chambres des pêches maritimes, ainsi que leurs sièges, leur champ de compétences territoriales et la délimitation de leur circonscription électorale.Le Conseil examinera également un projet de décret portant sur le bulletin de vote unique pour l'élection des membres de la Chambre des Conseillers.. La Chambre des Représentants vote les textes sur les électionsLa Chambre des Représentants tient aujourd'hui, mercredi, une séance plénière juste après celle des questions orales, consacrée à l'examen et au vote de plusieurs textes législatifs.Il s'agit de trois projets de loi portant prorogation du mandat des membres des conseils communaux et des assemblées préfectorales et provinciales, la cessation du mandat des représentants des salariés et l'organisation de leurs nouvelles élections. Aussi, la révision exceptionnelle des listes électorales des chambres d'agriculture, des chambres de commerce, d'industrie et de services, des chambres d'artisanat et des chambres des pêches maritimes. Enfin, le troisième projet concerne les mesures transitoires applicables aux budgets 2003 des communautés urbaines et communes urbaines membres qui seront supprimées dans le cadre du retour à l'unité de la ville. . Les avocats de Lamrabet empêchés de le voir àl'hôpitalLes avocats du journaliste Ali Lamrabet, en grève de la faim depuis le 6 mai et hospitalisé d'urgence à l'hôpital Avicenne de Rabat, ont affirmé avoir été empêchés de se rendre à son chevet après son transfert de la prison où il était incarcéré. «Nous dénonçons cette interdiction de la police, qui constitue une violation de nos droits et ceux de notre client«, a affirmé à l'AFP Me Abderrahim Jamaï, l'un des avocats de Ali Lamrabet, un journaliste franco-marocain condamné à 4 ans de prison le 21 mai pour «outrage à la personne du roi«. D'ailleurs, sa nationalité française, qui n'était pas connue lors de son procès, n'a été révélée que lundi dernier, par des membres de sa famille. . Attentats: Cinq personnes «directement impliquées« devant la JusticeCinq personnes, deux kamikazes survivants et trois suspects, «directement impliquées« dans les attentats du 16 mai à Casablanca, se trouvent devant la Justice tandis que des dizaines d'autres ont été arrêtées, indique l'AFP de sources concordantes. Ces cinq personnes incluent un kamikaze potentiel, un ancien juge devenu militant islamiste et un membre du groupe intégriste Assirat Al Moustakim, ajoutent les mêmes sources. Les deux kamikazes qui ont survécu aux attentats, dans lesquels douze de leurs collègues ont péri, ont été entendus lundi dernier par un juge d'instruction de la Cour d'appel de Casablanca, -statuant en première instance dans les affaires criminelles. Un troisième homme, soupçonné d'être un troisième kamikaze mais qui n'aurait pas été jusqu'au bout de son projet, a été entendu en même temps. Les trois sont poursuivis pour «constitution d'une association criminelle, atteinte à la sécurité intérieure de l'Etat, sabotage, homicide volontaire, dommage intentionnel causant blessures et invalidité permanente«. . Hausse de l'indice du coût de la vie L'indice du coût de la vie (ICV) a enregistré une hausse de 0,4% en avril 2003 indique la direction de la Statistique dans un communiqué. Cette variation provient essentiellement des produits alimentaires dont l'indice a progressé de 0,9%, celui des produits non alimentaires ayant stagné par rapport au mois précédent, précise la même source. Comparé à son niveau de la même période de l'an dernier, l'indice du coût de la vie du mois d'avril a régressé de 0,4%, ajoute la même source, précisant par ailleurs que l'indice moyen des quatre premiers mois de l'année 2003 a accusé une baisse de 0,1% par rapport à celui de la même période de l'année 2002. . Des hommes d'affaires américains à la CGEMUne délégation d'hommes d'affaires américains, conduite par le sous-secrétaire au Commerce Maria Cino, est en visite au Maroc depuis hier 27 mai et jusqu'au 31. A cette occasion, la CGEM organise une rencontre le vendredi 30 mai, au siège de la confédération. La délégation américaine est composée entre autres de représentants des secteurs des technologies de l'information, de la chimie, des matériaux de construction.. Dixième report du procès d'Ahmed Boukhari Le procès de l'ancien agent marocain Ahmed Boukhari, poursuivi pour diffamation après ses révélations sur l'affaire Ben Barka, a été reporté hier pour la dixième fois, au 24 juin, par un tribunal de Casablanca. . Trois kamikazes devant le juge d'instructionLe parquet de la Cour d'appel de Casablanca a poursuivi, lundi dernier, le dénommé Mohamed El Omari, alias Abou Zoubeir (gardien de nuit, né en 1979) pour constitution de bande criminelle, homicide volontaire et vandalisme en utilisant des explosifs. El Omari est un kamikaze qui ne s'est pas fait exploser le soir des attentats. Rachid Jalil, alias Abou Anass, soudeur de son état, né en 1975, est le deuxième kamikaze qui a été poursuivi par le parquet pour constitution de bande et l'implication dans toutes les accusations formulées à l'encontre d'El Omari. Les mêmes accusations ont été adressées au dénommé Yassin Lahnech, alias Abou Ibrahim, vendeur ambulant né en 1981. Ce dernier était en contact permanent avec les kamikazes. Il assurait l'approvisionnement en produits alimentaires durant les réunions. Les trois suspects ont été déférés devant le juge d'instruction près la Cour d'appel de Casablanca.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc