×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les scoops de la semaine

    Par L'Economiste | Edition N°:85 Le 24/06/1993 | Partager

    Déclaration du patrimoine

    Les fonctionnaires, les employés et les élus ont jusqu'au 6 juillet au lieu du 30 juin pour déposer leur déclaration. Les imprimés sont disponibles ou en voie de l'être. Les déclarations doivent être remises aux chefs de service.

    La Trésorerie Générale et la publicité mensongère

    Dans la ligne de la modernisation de ses méthodes, la Trésorerie Générale a entrepris une opération de mailing auprès d'épargnants pour promouvoir les Bons du Trésor. Le courrier comporte une indication concernant l'exonération fiscale, qui n'est pas exacte lorsque l'acheteur se trouve être une entreprise. Comme des entreprises ont été ciblées par cette action, la TG devra revoir son message sous peine d'être accusée de publicité mensongère.

    Assurances: Tarif-auto toujours bloqué

    La Commission interministérielle ad-hoc a remis son rapport à M. Alaoui Médaghri, Ministre délégué en charge des Affaires Economiques et Sociales. Pour l'instant, il n'y a aucune réponse.

    Nouveau bureau pour l'APAPHAM

    Un nouveau bureau de l'APAPHAM a été élu en assemblée extraordinaire le 7 juin 1993. Le nouveau président est M. Abdellatif Ghissassi, président de la société UMEP. Le secrétaire général est M. Mohammed Benjelloun, directeur de Mersal Pesca.

    Précautions pour le commerce extérieur

    L'Ambassade du Nigéria à Rabat a manifesté son irritation auprès de L'Economiste de voir le nom du Nigéria associé à des cas d'escroqueries en matière de commerce international, à l'occasion d'un article publié dans nos colonnes sur les précautions à prendre. Nos informations avaient été confirmées et recoupées auprès des banques marocaines et des négociants concernés. Pour sa part, l'Ambassade recommande aux commerçants de prendre attache avec elle en cas de doute sur le partenaire et rappelle qu'elle a publié des avis de mises en garde dans les quotidiens marocains.

    Changement du Conseil d'Administration de l'UNICOP

    Le nouveau Conseil d'Administration de l'UNICOP a été élu par l'assemblée générale tenue le 8 juin 1993. Le nouveau président est M. Ahmed Sabri et le secrétaire général M. Mouncef Kabbaj. M. Sabri est administrateur-directeur général de la Société de Conditionnement et de Conserves de Poissons (S.c.c.p.). M. Kabbaj est secrétaire général d'Unimer-VCR.

    La gestion du fonds USAID confiée à Dar Ad-Damane?

    La gestion du fonds de garantie de I'USAID, destiné à l'encouragement des PME exportatrices, pourrait être confiée à Dar Ad-Damane, la filiale spécialisée de Bank Al Amal. Ce fonds dispose d'un montant de 10 millions de Dollars. En principe, les fonds américains doivent être gérés par des institutions privées. Actuellement ce fonds est logé chez Citibank.

    Baisse des recettes douanières

    Les modifications des droits de douane, suite à la baisse du taux maximum, feront baisser les recettes douanières du Budget. Le montant de cette baisse n'est pas divulgué, mais, précise-t-on aussi bien auprès de la Douane qu'auprès du Ministère des Finances, cette diminution sera compensée par l'accroissement des recettes fiscales qui devraient provenir de "l'accroissement de l'activité, suite à la réduction du taux maximum".

    Al Amane-BMCI: Observation de marché

    Les services informatiques de la BMCI et Al Amane effectueront des études de comportements à travers les contrats d'assurances passés par l'intermédiaire de la banque. La masse est en effet telle qu'elle représente un échantillonnage des ménages.

    La CGEM réclame l'imputation pour l'IS

    Lorsque l'excèdent d'IS versé n'a pas pu être imputé en totalité sur l'acompte dû au 31 mars 1993, l'art. 16 bis de la loi sur l'IS indique que le reliquat doit être remboursé dans le mois qui suit le dépôt de déclaration, c'est-à-dire au 30 avril 1993. Lorsque ces remboursements n'ont pas été effectués par l'Administration, alors le contribuable devrait avoir le droit d'imputer le reliquat sur l'acompte dû au 30 juin 1993, estime la CGEM. La Confédération indique que cette imputation devrait se faire "à titre exceptionnel".

    La CGEM précise que cette mesure est "d'autant plus nécessaire que les entreprises sont dans des situations de trésorerie très délicates".

    Aides communautaires pour le Budget

    A la mi-juin a été signée une ligne communautaire de 80 millions d'Ecus, soit environ 872 millions de DH, au titre de "l'appui au programme d'ajustement structurel". Cette subvention doit aller aux secteurs de la santé, de l'éducation et de l'habitat social, précisent les services de la Commission.

    Frémissements de reprise?

    De source bancaire, on indique avoir vu augmenter le nombre des opérations de commerce extérieurs, à l'exclusion des autres, au cours de ces dernières semaines. Le niveau est loin du normal, mais plus élevé qu'au début de l'année.

    Précisions:Le Crédit du Maroc dans le syndicat de placements CTM-LN

    Parmi les membres du syndicat de placements des titres de la CTM-LN, nous avons omis de mentionner la présence du Crédit du Maroc.

    Nous prions nos lecteurs et la banque de bien vouloir nous en excuser. Le Crédit du Maroc a servi 10.536 titres, soit 2,79% des titres attribués et 2,6% du nombre des souscripteurs.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc