×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops de la semaine

Par L'Economiste | Edition N°:46 Le 24/09/1992 | Partager

Réserve monétaire: rien de décidé

Les autorités monétaires ont "envisagé, mais seulement envisagé", de monter d'un point la réserve monétaire, de 24 à 25%, et d'y introduire une part de 15 %, placée en Bons du Trésor. Pour l'instant aucune décision n'est prise, ni sur le taux ni sur la rémunération et le statut qu'il conviendra de lui donner (réserve stricte ou emplois obligatoires à condition de trouver un autre nom qui convienne au désencadrement). Rappelons que l'idée de la rémunération partielle date de plusieurs mois. On indique de bonne source que les agrégats monétaires (chiffres encore provisoires) ne sont certes pas bons, mais tout de même meilleurs que ceux des mois précédents. Un élément "technique" est aussi avancé pour retarder la décision: le Gouverneur de la Banque Centrale et le Ministre des Finances sont à l'Assemblée annuelle du FMI et de la Banque Mondiale...

"Embarras" autour du marché pour la promotion touristique du Maroc

Les Présidents et Présidents Directeurs Généraux des quatre agences non retenues, dans la compétition pour la réalisation de la campagne de promotion touristique ont écrit une lettre conjointe au nouveau Ministre du Tourisme, M. Hassan Abouyoub. MM. de Pouzilhac (PDG de Euro-RSCG), Benchetrit (PDG de BCRC/ ALTO), Van Aal (Président du Groupe Grey Communication) et Brochand (Président international de DDB Needham) s'inquiètent en termes vifs des conditions dans lesquelles s'est effectuée la sélection de Publicis. Leur lettre parle de "vices de forme et de fond". M. Abouyoub a répondu à leur courrier ces jours-ci, indique-t-on de source proche du Ministère sans révéler le contenu de la réponse. Pour sa part, la Commission consultative avait partagé ses voix entre Publicis, Euro-RSCG et DDB Needham. Des membres de la Commission indiquent que "les procédures techniques n'ont pas été respectées" et qu'il existe "des doutes quant à l'issue de la sélection si ces procédures avaient été respectées".

Repos biologique réduit

Cette année le repos biologique s'arrêtez fin Septembre. Les deux mois prévus ont été ramenés à un mois. Les armateurs marocains s'étonnent d'être avisés par leurs homologues européens qui, eux, ont été avertis de manière officielle. L'annonce de la réduction du repos biologique a entraîné le ralentissement des achats de stockage chez les clients japonais, indique la profession au Maroc, ce qui a pesé sur les cours, alors que la Mauritanie continue de "bien produire".

Bissate distributeur exclusif de Descamps

Bissate diversifie ses produits en devenant le distributeur exclusif de la marque Descamps, spécialisée dans le Blanc. La Direction de Bissate voit dans cet accord "la possibilité d'une coopération technique entre les deux maisons" et, "sur moyen terme, la fabrication d'articles Descamps au Maroc".

Taxes sur les bières et l'or

Les quotités des taxes intérieures de consommation applicables aux bières et aux ouvrages de platine ou d'or ont été modifiées. La mesure a pris effet au 16 Septembre 1992. Les arrêtés du Ministre des Finances n°1263-92 et 1264-93 datés du 8 Septembre 1992 (BO n° 4168 du 16 Septembre 1992) ont porté la quotité de la Taxe Intérieure de Consommation (TIC) sur les bières à 800DH l'hectolitre volume et les droits de garantie sur les ouvrages de platine et d'or à 500DH l'hectogramme.

SMDC, on négocie toujours

Les actionnaires français et marocains ont été entendus par les autorités monétaires début Septembre. Parallèlement, au fil des contacts avec l'ONA, une nouvelle idée apparaît pour redresser la situation: une augmentation de capital au lieu d'une session de parts, l'apport serait alors fait par l'ONA et les actionnaires actuels conserveraient leurs titres envoyant baisser leur part. Rien n'est encore décidé.

L'antenne du CIC reçoit des PME du Nord de la France

Le bureau de représentation de l'Union Européenne du CIC (ex représentation de la Lyonnaise de Banques) a reçu du 21 au 24 Septembre un groupe de huit entreprises du Nord de la France et a organisé des contacts avec des entreprises installées au Maroc. L'antenne se propose de multiplier ce genre de mises en contact.

Gestion spécialisée pour les programmes d'aides

L'Institut de Développement Nord-Sud s'est installé à Rabat, en Mai dernier et vient de lancer officiellement ses activités, le Mercredi 23 Septembre. Il s'agit d'une organisation non-gouvernementale, d'origine canadienne, dont la spécialité est la gestion des programmes d'aides au développement, de provenance canadienne ou non. L'IDNS gère actuellement un programme d'appui destiné aux organismes chargés de promotion féminine. Il est aussi sur les rangs pour gérer des programmes du PNUD, de la Banque Mondiale...

Précisions

Pour l'article paru 5 la rubrique Informatique de notre précèdent numéro concernant la connexion Douane-Transitaires, la société Diagone précise que ce ne sont pas les services de la Douane qui lui ont demandé de mettre au point des programmes informatiques de connexion.

Dans l'article "Le sponsoring à la recherche de ses performances", paru dans notre édition du 10 Septembre à la rubrique Tribune, il fallait lire "on assiste à l'éclosion de nouvelles agences conseil en sponsoring comme Public's et non "comme Publicis"

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc