×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les scoops de la semaine

    Par L'Economiste | Edition N°:166 Le 09/02/1995 | Partager

    . La circulaire fiscale pour bientôt

    Les dernières mises au point de la circulaire fiscale devraient se faire en cette semaine. Des rencontres sont en effet programmées entre la Direction des Impôts et l'Association marocaine des sociétés ANMA. Notons que cette année les dispositions fiscales ne posent pas de problème majeur pour leur application. Pour sa part, l'ANMA vient de publier une note d'information sur ces mesures, précisant déjà certains points d'application. Par ailleurs, la Direction des Impôts confirme que la nouvelle liasse fiscale sera disponible à partir du 15 février 1995.

    . Remous autour de l'agrément pour les marchés publics

    La question de l'agrément technique imposé par le Ministère des Travaux publics aux entreprises désirant participer aux marché publics provoque des remous. En effet, cet agrément repose sur le texte de la loi sur la marocanisation de 1973, texte inapplicable depuis 1990 et qui n'a rien à voir avec l'objectif de qualification technique des entreprise, notent des professionnels.

    . Elyo planche sur Casablanca

    La filiale marocaine de la Lyonnaise des Eaux, Elyo (nouveau nom de Ufiner-Cofreth) travaille sur une proposition pour la gestion des réseaux d'eau, d'électricité et d'assainissement liquide et solide pour la ville de Casablanca.

    . Voitures locales : Baisse de 15% en 1994

    Avec 10.184 immatriculations en 1994, le marché des voitures particulières et commerciales montées localement a baissé de 15% par rapport à 1993, selon l'AMICA.

    Cette régression dissimule cependant une hausse de 6,5% enregistrée par le segment des voitures commerciales, vendues au nombres de 4.539. Le recul des ventes globales est donc exclusivement dû aux voitures particulières, dont les immatriculations sont passées de 7.720 unités en 1993 à 5.645 l'année dernière.

    .Premier accrochage Bourse-intermédiaires

    Les Sociétés de bourse ont reçu, le 6 février, la lettre de notification de l'agrément des statuts de la Société Gestionnaire. Selon quelques intermédiaires, "cette lettre a été réceptionné le 16 janvier par la Bourse des Valeurs, décachetée et le contenu mis à la connaissance de certains des cadres". Et de préciser que le courrier leur était directement adressé du fait que l'Association est domiciliée à la Bourse des Valeurs. Cette attitude est fortement critiquée.

    De bonne source, il est avancé que M. Laraki, le directeur de cette institution, est à l'origine des faits.

    . Propane : Toujours en question

    Le Ministère de l'Energie des Mines prépare une proposition d'aménagement concernant les prix du propane. Cette proposition repose sur l'introduction du butane, avec une structure de prix qui neutraliserait la subvention (à réserver à la consommation domestique) et l'essentiel des prélèvements fiscaux. Cependant, les professionnels de la céramique redoutent que cette proposition ne résolve pas leur problème de perte de compétitivité. La proposition amènerait le prix du butane "industriel" aux environs de 3.800-3.900DH la tonne contre un propane à 4.200-4.400 DH/ t. Les utilisateurs de propane (vaporisateur plus consommation électrique). A Rabat, on indique qu'il "n'est pas envisageable de subventionner une consommation industrielle au même titre que la consommation domestique d'un produit social".

    . Gaz liquides : "Accostages ministériels"

    Une engorgement se produit sur les deux quais de Mohammedia destinés aux petits navires où les gaziers doivent trouver leur tour entre les autres petits navire. En effet, les importations de propane se font maintenant par mer depuis que la SCP ne peut plus importer par camions d'Algérie, et toujours en petite quantité, car il n'existe pas de capacité de stockage significative. De plus, le mauvais temps du week-end dernier a rendu les déchargements impossibles. Les approvisionnements sont donc très tendus. Les autorités portuaires se plaignent de ce que les utilisateurs et négociants en gaz liquides cherchent des "accostages ministériels" pour décharger en priorité ce qui est contraire au droit maritime qui veut que le "premier arrivé soit le premier servi".

    . Tourisme : Les professionnels veulent réagir

    Quatre organisations professionnelles dans le secteur du tourisme organiseront à Marrakech le 1er Salon International du Tourisme et de l'Incentive (SITI 95) du 8 au 10 juin 1995. Les quatre organisations sont la Fédération Nationale des Agences de Voyages du Maroc (FNAVM), la Fédération Nationale de l'Industrie Hôtelière (FNIH) et les deux associations régionales de Marrakech de l'industrie hôtelière (ARIHM) et des agences de voyages (ARAVM). Après compétition, l'organisation matérielle a été confiée à Forum 7.

    L'objectif de ce Salon est d'amener au Maroc de nouveaux émetteurs et de nouveaux opérateurs travaillant sur des émetteurs traditionnels. C'est ainsi que l'on verra des Israéliens, des Brésiliens aux côtés de TO français, espagnols... qui opèrent peu ou pas du tout sur le Maroc.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc