×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les scoops de la semaine

    Par L'Economiste | Edition N°:147 Le 29/09/1994 | Partager

    Convention Afriquia-Gaz et Gaz Métropolitain

    Une entente vient d'être signée entre l'entreprise canadienne Gaz Métropolitain, par le biais de sa filiale Consulgaz Inc, et Afriquia-Gaz du groupe Akwa. L'arrangement porte sur le développement d'un réseau de transport et de distribution de gaz naturel au Maroc. Une étude de faisabilité a déjà été réalisée par les deux partenaires.

    M. Guédira à Bruxelles

    M. Guédira, qui a été directeur du Centre Marocain de Promotion des Exportations (CMPE) à sa fondation et jusqu'en 1992, puis secrétaire général de l'Office National Marocain du Tourisme, est pressenti pour être ambassadeur à Bruxelles.

    Round sur l'agriculture avec l'UE

    Un nouveau round de négociations sur le volet agricole aura lieu le lundi 3 octobre 1994 à Rabat avec la visite d'une délégation de la Direction de l'Agriculture à la Commission Européenne. En question, l'offre européenne au GATT et ses conséquences sur les exportations marocaines.

    Rappelons que cette offre a pour conséquence d'évincer la présence de certains fruits et légumes marocains, notamment la tomate, sur les marchés européens.

    Le chocolat des professionnels

    K. Dis, Cacao Barry et l'Association des Toques Blanches du Maroc préparent des sessions de démonstration-formation sur le chocolat qui se dérouleront à l'Institut Hôtelier de Mohammédia les 10 et 11 octobre 1994.

    La première journée sera consacrée à la pâtisserie et la seconde à la confiserie. Une session est aussi programmée à Marrakech, mais la date n'est pas encore fixée.

    Crédit du Maroc, banque-conseil pour Fertima

    Le Crédit du Maroc sera la banque-conseil pour les 51% de Fertima qui seront cédés par appel d'offres. Cet appel devra être bouclé au 30 novembre 1994.

    Rappelons qu'il a été décidé que 35% de l'entreprise resteront dans le portefeuille de l'OCP "à titre transitoire", que 4% seront servis aux salariés et que le reste ira à des "investisseurs régionaux". Pour sa part, le Crédit du Maroc indique qu'il "mobilisera les ressources internationales du Crédit Lyonnais", qui est son principal actionnaire.

    Les CCI à Laâyoune

    La Fédération des Chambres de Commerce et d'Industrie tiendra son AG à Laâyoune, les 4 et 5 octobre, avec un ordre du jour chaud: le futur code du travail, la constitution de cellules d'observation de la situation sociale et économique, le projet de budget...

    Une année casablancaise pour Proparco

    L'antenne de Casablanca de Proparco, de la Caisse Française de Développement, installée depuis septembre 1993, a totalisé 35 millions de FF de prises de participations et 330 millions de FF de prêts à des entreprises mixtes.

    Poids lourds: + 10,2% à fin août

    Le marché des poids lourds a progressé de 10,2% pour les huit premiers mois de 1994. Les immatriculations ont porté sur 2.382 véhicules contre 2.162 au cours de la même période de l'année dernière. Pris à part, les camions ont vu leurs ventes augmenter de 7,5% à 2.097 unités.

    Le segment des bus et autocars a crû, lui, beaucoup plus rapidement que l'ensemble du marché, soit environ 35% avec 285 unités.

    Investissements étrangers: La France et l'Espagne toujours en tête

    La France et l'Espagne restent les deux premiers investisseurs étrangers au Maroc, selon les derniers chiffres (juillet 1994) du Ministère du Commerce extérieur. A fin juillet donc, les promoteurs français ont investi 460 millions de DH et les Espagnols 334 millions. L'Arabie Saoudite et l'Italie totalisent le même montant (224 millions de DH).

    Procès du fromage fondu

    Avec l'audience du 26 septembre, le procès entre les Fromageries Bel et Fromalim reprend. Rappelons que Les Fromageries Bel accusent Fromalim d'avoir usé de manière frauduleuse de la marque vedette du fromager français "La Vache Qui Rit", en mettant sur le marché "La Vache Bonheur". Le Cabinet de Me Azzedine Kettani est chargé de défendre les intérêts des Fromageries Bel. Fromalim aura sa défense assurée par le Cabinet de Me Abdellah Benzakour.

    Deux cabinets s'affilient à Fidunion

    Les cabinets Trust House Consultants, de MM. Dami et Khayatey de Casablanca, et la Fiduciaire Abdelhaq Daoud, de Rabat, sont devenus, respectivement, le siège marocain et le Bureau du groupe Fidunion International. Le groupe comprend 74 cabinets et sociétés d'audit et expertises comptables, principalement implantés en France et en Allemagne.

    ERRATUM

    Un mastic (mélange de lignes) a rendu incompréhensible l'analyse du cas de l'Indonésie par M. Omar Kabbaj, ministre délégué chargé de l'Incitation de l'Economie. Il estime que le taux d'intérêt n'est pas déterminant dans l'investissement, puis cite le cas indonésien où les taux d'intérêt ont été deux années de suite à 17% tandis que la progression de l'investissement a été de 40%.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc