×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Les Rotariens débattent du leadership féminin

Par L'Economiste | Edition N°:2239 Le 22/03/2006 | Partager

. Encore beaucoup de chemin à faire. Violences contre les femmes: Hallucinant!«C’est dans l’administration que l’on trouve le plus grand nombre de femmes à des postes de responsabilité». C’est Nora Seddiki, la secrétaire générale de l’Association marocaine des femmes entrepreneurs pour le développement économique et social Nord-Sud (AMFEDES), qui s’est exprimée ainsi au cours de la rencontre-débat organisée, la semaine dernière, par le Rotary Club Tanger Doyen. Elle présentait le premier thème de discussion de la soirée sur «Le rôle de la femme marocaine dans le développement économique et social». Cette intervention s’est intéressée principalement à l’énoncé des normes juridiques (Constitution et Moudawana) concernant la femme, tout en insistant, en second lieu, sur les difficultés de la femme à s’insérer sur le plan professionnel. Mais la relative faiblesse du nombre de femmes dans ce domaine «ne les empêche pas d’être présentes dans le secteur primaire, secondaire et tertiaire». Il appartient à l’association, a conclu Nora Seddiki, de faciliter le développement de leaderships féminins dans la sphère professionnelle. Et de fait, l’Amfedes compte s’employer à orienter les femmes vers les centres de formation, les aider à se former dans les différentes branches de la gestion et à participer au développement de la personne en la convainquant qu’elle peut se réaliser à travers la création d’entreprises. L’autre projet de l’association concerne la création d’un centre de désintoxication au nord du Maroc.Le deuxième thème de discussion, «La violence contre les femmes», présenté par un membre du Rotary, a fait le tour des différentes formes de violences auxquelles sont exposées les femmes. Cette réalité a quelque chose d’hallucinant par son universalité et par la profusion des types de violences dont souffrent de nombreuses femmes. Partout dans le monde, et dans toutes les classes et couches sociales, dans la rue, dans les champs, au bureau, à l’usine, au foyer… la femme, à tous les âges, est exposée à une variété d’agressions allant des harcèlements les plus divers aux coups les plus variés, sans compter toutes sortes d’humiliations et atteintes physiques et psychologiques. De notre correspondant,Nacer OURAMDANE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc