×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 159.147 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 199.098 articles (chiffres relevés le 27/5 sur google analytics)
Eco-Consom

Les repères politiques

Par L'Economiste | Edition N°:325 Le 09/04/1998 | Partager

· Transparency Maroc juge Youssoufi
L'appel du Premier ministre à son cabinet pour établir une déclaration d'honneur sur leur patrimoine a été apprécié par Transparency Maroc. Pour l'association marocaine de lutte contre la corruption, la déclaration du chef du gouvernement est un «encouragement à toutes les associations qui ont fait de la lutte contre la corruption un axe essentiel de leurs préoccupations». Selon un communiqué de l'association, cette première mesure est considérée comme un pas en avant dans «la mise en oeuvre d'une stratégie gouvernementa-le cohérente de lutte contre l'enrichissement par l'abus de pouvoir».

· Le Parlement entame sa session d'avril
La période de congé des parlementaires prend fin. La session du printemps démarre donc ce vendredi 10 avril.
Outre l'adoption du règlement intérieur, le premier temps fort de l'ensemble des députés sera la présentation de la Déclaration gouvernementale, prévue pour le milieu de la semaine prochaine. La Chambre des Représentants, présidée par M. Abdelouahed Radi, devra sans grande surprise voter la confiance au gouvernement. Quant à la Chambre des Conseillers, elle n'a pas droit au vote.

· Gromatex: L'UMT contre la compression
Selon un communiqué de l'UMT, la Direction de Gromatex, entreprise spécialisée dans la filature, a décidé de procéder à une compression des heures de travail. La réduction est ainsi passée de 48 heures réglementaires à 16 heures par semaine. Les 138 employés se voient donc obligés de tra-vailler uniquement lundi et mardi. Cette rédu-ction du temps de travail s'est accompagnée par une baisse substantielle des revenus du personnel. Le syndicat diri-gé par M. Mahjoub Bensaddik, soupçonne la Direction de la société de procéder au déménagement de certaines machines pendant l'absence des employés.

· Les femmes de Kaboul suscitent de l'intérêt
L'Association Démocratique des Femmes du Maroc a lancé un appel en faveur des femmes de Kaboul. Elle demande à l'ONU et à toutes les organisations internationales de ne reconnaître aucun régime en Afghanistan aussi longtemps que les discriminations basées sur le sexe sont imposées dans ce pays. L'aide humanitaire doit être accessible à toutes les femmes. L'Association appelle la communauté internationale à exercer toute pression directe ou indirecte pour assurer le respect de la Déclaration universelle des droits de l'Homme en Afghanistan et en particulier d'affirmer les droits des femmes.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc