×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Eco-Consom

Les repères politiques

Par L'Economiste | Edition N°:300 Le 16/10/1997 | Partager

· Elections professionnelles: La longue attente des résultats
Deux semaines après les élections professionnelles, les résultats définitifs ne sont toujours pas connus. Les informations qui ont filtré font état de l'émergence des Salariés Sans Appartenances (SAS) qui auraient raflé environ 55% en moyenne nationale des suffrages dans tous les secteurs. La CDT se taille la part du lion dans son fief. En effet, la centrale de Noubir Al Amaoui arrive en tête dans la Fonction Publique et les communes. Quant au secteur privé, il reste la chasse gardée de l'UMT. L'UGTM arrive loin derrière ces deux centrales. Quant au reste des syndicats entrés en course, leur pourcentage serait faible.

· Elections législatives: Une campagne pour quelque 250.000 DH
L'utilisation de l'argent lors des prochaines élections législatives sera scrupuleusement surveillée. Ainsi, un plafond des dépenses électorales des candidats est fixé. Aucun candidat ne devra dépasser 250.000 DH. En outre, il devra détailler les rubriques des dépenses et tenir un livret de comptes appuyé par des documents et des preuves.

· Ali Belhaj quitte l'UC pour le PPS
De l'Union Constitutionnelle au Parti du Progrès et du Socialisme (PPS), il n'y a qu'un pas. M. Ali Belhaj, député, vient de le franchir. En raison de divergences politiques, il a en effet claqué la porte de l'UC pour rejoindre les rangs du PPS.
L'ancien président de la Commune de Dar Bouazza se présentera donc aux élections législatives du 14 novembre prochain sous les couleurs de son nouveau parti dans la circonscription de Ouled Jarrar, comprenant Dar Bouazza et une partie de Hay Hassani à Casablanca.
Le président de l'Association 2020 qui reconnaît avoir été séduit par le programme économique et social de ce parti et le considère comme «moderne et libéral». La personnalité de M. Ismaïl Alaoui, secrétaire général du parti, a fait le reste. Les deux hommes «partagent une même vision de la politique basée sur l'éthique et sur la transparence».





Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc