×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Eco-Consom

Les repères politiques

Par L'Economiste | Edition N°:299 Le 09/10/1997 | Partager

· L'élection des conseils régionaux dans une phase active
La campagne pour l'élection des 16 conseils régionaux représentant les 16 régions économiques démarre le 14 octobre prochain et prendra fin le 23, veille du scrutin.
Le code électoral par les dispositions de l'article 147, fixe l'élection au scrutin de liste à la représentation proportionnelle suivant la règle du plus fort reste. Cependant, au cas où un seul membre est à élire, l'élection a lieu au scrutin uninominal à la majorité relative à un tour.
Cette élection concerne l'ensemble des membres des collèges des conseils communaux, des assemblées préfectorales et provinciales, des chambres d'agriculture, des chambres de commerce, d'industrie et de services, des chambres d'artisanat, des chambres des pêches maritimes et des représentants des salariés.

· La politique reprend le dessus
La Fondation Abderrahim Bouabid pour les Sciences et la Culture organise des débats avec les leaders politiques. Au menu: le MP, le PPS, l'UC, le RNI, l'USFP et l'OADP. Manquent à l'appel les responsables du Parti de l'Istiqlal, allié dans la Koutla de l'USFP dont la Fondation porte le nom de son fondateur. Le programme de ces rencontres a été concocté sous forme de forums social, économique, éducatif et de justice. Les organisateurs s'appuient sur plusieurs journalistes pour animer les débats.

· Découpage électoral public
Les 325 circonscriptions électorales législatives du 14 novembre prochain sont rendues publiques. Ainsi, les tableaux de la répartition par préfecture font ressortir qu'une seule préfecture sera représentée par moins de deux députés avec une circonscription représentant un siège. L'examen des statistiques fait apparaître que près de 50% des préfectures (33) seront représentées chacune par deux à quatre élus avec 91 circonscriptions au total représentant 28% des sièges. En outre, 21 préfectures représentées par cinq à sept députés pour 116 circonscriptions au total, soit 36% des sièges. Par ailleurs, 9 préfectures et provinces (13%) seront représentées chacune par 8 à 9 députés pour 73 circonscriptions au total (22 sièges). Enfin, 4 préfectures seront représentées chacune par 11 députés avec 44 circonscriptions au total, soit 14% des sièges.
Il est signalé que le dosage de plusieurs composantes a été nécessaire pour combiner les répartitions selon les wilayas, les régions, et entre les milieux urbain et rural.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc