×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie Internationale

    Les Palestiniens obtiennent une aide de 60 millions de Dollars

    Par L'Economiste | Edition N°:178 Le 04/05/1995 | Partager

    Les représentants palestiniens ont pu sortir de la réunion de Paris du 27 avril dernier avec une aide de près de 60 millions de Dollars. Cette enveloppe devrait financer les dépenses de fonctionnement des territoires autonomes.
    Parmi les pays donateurs figurent en tête l'Union Européenne qui s'est engagée pour 25 millions de Dollars, suivie des Etats-Unis (10 millions), de la Norvège (5,6 millions), du Japon (entre 3 et 5 millions), d'Israël (6,5 millions dont 4 millions seront versés en décembre)...
    Avant la réunion, les Palestiniens avaient tablé sur une aide de 100 millions de Dollars, soit un montant représentant un peu plus de 70% du déficit budgétaire palestinien (le déficit prévu d'ici à fin 1995 se situe aux environs de 136 millions de Dollars).

    Les donateurs pourraient financer l'ensemble du déficit budgétaire palestinien d'ici à la fin de l'année sous la condition de rendre l'utilisation de la première enveloppe plus transparente.
    Ainsi, les Palestiniens devront organiser leur budget quant à l'administration des territoires. Ils ont déjà accepté de bloquer les salaires et le recrutement de fonctionnaires jusqu'à la fin de l'année. "Les donateurs en ont assez de financer les dépenses de fonctionnement du gouvernement palestinien", est-il indiqué lors de la réunion. "Nous pourrons atteindre peut-être une aide de 100 millions de Dollars, mais pas plus", est-il ajouté par un participant.
    De son côté, "Israël devra mettre un terme au bouclage imposé à la bande de Gaza, car plusieurs milliers de Palestiniens sont privés de leur travail", soulèvent les Palestiniens.
    Rappelons enfin que depuis l'accord sur l'autonomie palestinienne signé en septembre 1993 les pays donateurs s'étaient engagés à fournir 2,2 milliards de Dollars sur 5 ans aux Palestiniens. Ces derniers déclarent n'avoir reçu que 215 millions de Dollars sur les 720 millions prévus pour 1994.

    Hicham RAÏQ

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc