×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Les Palestiniens accusent Israël de bloquer les discussions

Par L'Economiste | Edition N°:1976 Le 11/03/2005 | Partager

. Echec des consultations sur JérichoLES Palestiniens ont accusé, le 10 mars, Israël de se dérober à ses engagements après l’échec des discussions sur le transfert au contrôle palestinien de zones de Cisjordanie, où un activiste du Jihad islamique a été tué par l’armée israélienne.“Israël tergiverse dans l’application des résolutions du sommet de Charm el-Cheikh”, a déclaré à la radio palestinienne le négociateur en chef Saëb Erakat depuis Madrid, où il assiste à la conférence sur “Démocratie et terrorisme”.Lors du sommet de Charm el-Cheikh, en Egypte le 8 février, les leaders palestinien Mahmoud Abbas et israélien Ariel Sharon avaient proclamé un cessez-le-feu censé mettre fin à plus de quatre ans de violence.Sharon avait alors annoncé la prochaine remise aux Palestiniens du contrôle sécuritaire dans cinq villes de Cisjordanie réoccupées par l’armée depuis le début de l’Intifada en septembre 2000.Un accord de principe sur le transfert de Jéricho et de Tulkarem a été annoncé le 8 mars dans la soirée à l’issue d’une rencontre entre Abbas et le ministre israélien de la Défense Shaoul Mofaz. Mais des discussions sur les modalités du retrait israélien entre responsables sécuritaires des deux bords se sont achevées le 9 mars sans résultat.“Les Israéliens ne veulent pas éliminer les barrages qui asphyxient Jéricho et Tulkarem ainsi que les autres régions de Cisjordanie”, a déploré Erakat.Selon la radio publique israélienne, le coordinateur américain pour la sécurité entre Israël et les Palestiniens, le général William Ward, qui a pris ses fonctions dans la région, le 10 mars, devrait intervenir pour aider les deux parties à surmonter leurs divergences à propos de Jéricho et Tulkarem.L’échec des discussions sur Jéricho témoigne des difficultés à passer aux actes après les grandes déclarations de principes de Charm el-Cheikh/En Egypte, le président égyptien Hosni Moubarak a reçu le 10 mars, en début d’après-midi à Charm el-Cheikh, le ministre israélien de la Défense Shaoul Mofaz. Les discussions ont porté sur la situation dans les terres occupées.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc