×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Agenda

    Les organismes

    Par L'Economiste | Edition N°:231 Le 23/05/1996 | Partager

    Le "réseau des réseaux" est, en fait, une infrastructure qui relie près d'une centaine de milliers de réseaux répartis dans plus de 100 pays. Internet n'est pas la pieuvre mystérieuse que certains se complaisent à décrire: c'est, au contraire, un modèle remarquable d'organisation décentralisée. Il nous a paru intéressant de décrire sommairement les organisations qui encadrent sa croissance exponentielle et son développement planétaire. Attention, ce n'est pas si simple...

    L'ISOC (Internet Society)
    Organisme sans but lucratif, non gouvernemental et international, l'ISOC a été créé en 1992 par différents intervenants associés au développement de l'Internet. Elle se consacre à la coordination de l'Internet et aux technologies et applications d'interconnexions de réseaux qui y sont associées. C'est le garant du caractère éducatif de l'Internet et de sa vocation spécifique de forum d'échanges d'idées et de discussions. L'ISOC se préoccupe également des problèmes de sécurité des réseaux. Des organismes comme l'IETF, l'IAB et l'IESG sont sous l'autorité de l'ISOC.

    L'IETF (Internet Engineering Task Force) et l'ESG (Internet Engineering Steering Group)
    L'IETF
    regroupe des scientifiques et des experts de la communauté internationale qui oeuvrent dans le domaine des réseaux et qui sont sensibles à l'évolution de l'architecture de l'Internet. D'un point de vue technique, l'architecture de l'Internet est basée sur un ensemble de normes qui ont été développées par l'IETF. Ces travaux de développement suivent une procédure de répartition bien particulière: des groupes de travail sont organisés par sujets, à l'intérieur de larges thématiques, telles que la gestion de réseau, le routage, la sécurité etc... Chaque thématique est placée sous la responsabilité d'un directeur. Tous les directeurs de thématique ainsi que le président de l'IETF forment l'ESG (Internet Engineering Steering Group).

    L'IAB (Internet Architecture Board)
    L'IESG
    est responsable de la mise en oeuvre du processus d'adoption des normes de l'Internet. L'IAB, qui supervise cette mise en oeuvre est en fait le conseil consultatif technique de l'ISOC, responsable des différents aspects de l'architecture globale de l'Internet. L'IAB gère les relations avec les autres instances de normalisation. Tout réseau connecté à Internet doit respecter les normes de l'IAB.

    W3 Consortium
    Le World Wide Web (WWW) a connu ces dernières années un développement fulgurant sur Internet dont il est devenu la "vitrine". Un consortium industriel, le W3 Consortium, a été créé afin d'assurer le développement et l'encadrement des modèles d'évolution de la norme WWW, afin qu'une norme internationale soit respectée par tous. Ce consortium repose sur les efforts conjoints du MIT (Massachusetts Institue of Technology) aux Etats-Unis, du CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire) en Suisse et de l'INRIA (Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique) en France.


    Bibliographie
    Les ouvrages sur Internet sont de plus en plus nombreux. Ils se démodent vite et le meilleur conseil que l'on puisse donner à un internante est de rechercher sa documentation "en ligne", c'est-à-dire connecté au réseau. De nombreux sites existent et il serait fastidieux d'en publier ici la liste. La consultation, très rapide et facile, de sites comme Yahoo conduit, en quelques clics de souris, à d'autres sites, souvent francophones, canadiens et français, qui se révéleront des mines de renseignements pratiques.
    Néanmoins, pour ceux que la lecture des livres en papier intéresse encore, voici une courte sélection d'ouvrages:
    Internet pour les nuls · John R. Levine, Sybex, 1994;
    Internet, guide de connexion · Olivier Andrieu, Eyrolles, 1994;
    Internet, le guide de survie · Danny J. Sohier, Logiques, 1994;
    Internet, le guide d'exploration de l'internante, fonctions avancées Danny J. Sohier, Logiques, 1995;
    Internet tout de suite · M. Butler, Dunod, 1994;
    Internet clés de contact · O. St-Léger, Sybex, 1995;
    Le monde Internet · Ed Krol, O'Reilly, 1995.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc