×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Les MRE impliqués dans l’INDH

Par L'Economiste | Edition N°:2083 Le 10/08/2005 | Partager

. Ça sera le thème d’un colloque organisé lors de la journée du migrant . Une série d’activités est prévue à l’occasion C’EST aujourd’hui, 10 août, que sera célébrée la 3e édition de la Journée nationale du migrant. L’événement coïncide, en effet, avec l’arrivée en masse des Marocains résidents à l’étranger (MRE). Au 31 juillet, les différents postes frontières ont enregistré l’entrée de 1.101.231 personnes, en augmentation de 0,62% par rapport à 2004, selon des données livrées par la Fondation Mohammed V pour la solidarité. C’est l’occasion d’ouvrir à nouveau le registre des doléances formulées par nos MRE. Pour fêter cette journée, le ministère chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger en collaboration avec l’Agence de développement social organise, les 10 et 11 août à l’Institut supérieur de la magistrature, un colloque sur «Quelles contributions pour les MRE dans l’Initiative nationale du développement humain (INDH)?» Interventions, ateliers et recommandations sont au programme de cette manifestation. «Le thème choisi n’est pas fortuit puisque tous les acteurs sociaux sont mobilisés en vue de réussir cette nouvelle stratégie du développement social et économique», est-il indiqué auprès du ministère de tutelle. Pour les organisateurs, «cet événement vise aussi à confirmer la participation des MRE dans la mise en application de l’INDH. Ils sont pourvoyeurs certes de devises mais aussi de projets générateurs d’emploi». Près de 80 participants (représentants de la société civile marocaine à l’étranger et au Royaume, des représentants du gouvernement, des entreprises publiques et privées, des agences financières, des ONG, des politiciens…) sont attendus à ce colloque. Ils auront ainsi à discuter, deux jours durant, de plusieurs thèmes, à savoir «Quel partenariat entre l’Etat et la société civile des MRE?» «Les investissements des MRE et leurs rôles dans le développement humain», «Les projets de développement: interventions, financement, élaboration et gestion, procédures juridiques et administratives». Le deuxième jour de ce colloque sera consacré à la lecture des recommandations. Par ailleurs, plusieurs activités économiques et artistiques seront organisées à Casablanca à l’occasion de la Journée nationale du migrant. Il s’agit d’une initiative du Club des investisseurs marocains à l’étranger et le Conseil régional du tourisme de Casablanca en partenariat avec le Centre régional de l’investissement (CRI). Les organisateurs prévoient notamment une foire économique, où une quarantaine de promoteurs et de porteurs de projets d’investissement parmi les Marocains résidents à l’étranger exposeront leurs projets réussis et leurs produits. Figurent également au menu de cette manifestation, organisée sous l’égide de la wilaya du Grand Casablanca, une table ronde sous le thème «Le capital humain, levier de développement économique régional». Elle sera suivie d’une cérémonie de remise de trophées à des lauréats dans le domaine de l’investissement immobilier. Une soirée artistique sera organisée à 20h00 à la place Mohammed V avec la participation de plusieurs artistes de renom.


Journées de communication

«L’HABITAT social, pilier du développement humain» est le thème des journées de communication avec les MRE, qui se tiendront les 10 et 11 août à Taza et Taounate, à l’initiative de l’Agence urbaine de Taza. Ces journées, organisées sous l’égide des provinces de Taza et Taounate, seront marquées notamment par des tables rondes portant sur «les investissements en matière d’habitat social», «les crédits bancaires dans le domaine de l’habitat» et «le guichet unique». La manifestation connaîtra la participation de plusieurs institutions et potentialités socioéconomiques de la région, dont la Chambre de commerce, d’industrie et de services, les établissements financiers, les administrations publiques de l’habitat et le Centre régional des investissements.


Le Raid MRE dans sa deuxième édition

LA 2e édition du Raid des Marocains du Monde (Raid MRE) se déroulera du 15 au 21 août. C’est une idée du ministère chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger. Il s’agit d’une épreuve automobile à caractère touristique sur routes goudronnées (principales et secondaires). Pour les organisateurs, «au-delà du caractère touristique et sportif de l’épreuve, cette édition vise à inciter les MRE à contribuer au développement de leur pays en investissant dans des projets porteurs dont ils détiennent la technologie et le savoir-faire». L’itinéraire est élaboré à partir d’Agadir jusqu’à Rabat en passant par Taroudant, Ouarzazate, Kalaât M’gouna, Tineghir, Errachidia, Midelt, Azrou, Ifrane, Meknès et Salé. Pour s’inscrire, il faut, entre autres, être majeur et accepter le règlement de l’épreuve http://www.marocainsdumonde.gov.ma. Le montant de l’inscription est de 150 euros (environ 1.600 DH) par personne.Fatim-Zahra TOHRY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc