×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Les mesures pour la campagne agricole 2003-2004

Par L'Economiste | Edition N°:1619 Le 09/10/2003 | Partager

. Le soutien financier de l'Etat maintenuAprès une campagne agricole record, celle de 2003-2004 s'annonce aussi sous de bons auspices. Avec les pluies précoces de début du mois d'octobre et le bon cru de l'année dernière, le moral des agriculteurs est au plus haut.Bien que les aléas climatiques restent une parfaite inconnue, les préparatifs vont bon train pour le lancement de la campagne Financement, assurance agricole, irrigation, approvisionnement en intrants agricoles, mécanisation, cultures d'exportation et développement du cheptel, les champs d'intervention ont été déterminés. Comme chaque année, une panoplie de mesures a été prise pour la relance du secteur. En matière d'assurance agricole, le programme de garantie de la production céréalière contre la sécheresse sera poursuivi sur une superficie de 300.000 ha, avec un soutien de l'Etat aux cotisations à hauteur de 10% (dernière campagne de soutien des cotisations). L'Etat s'engage également à octroyer une enveloppe financière de 120 millions de DH pour contribuer à l'indemnisation des agriculteurs en cas de sécheresse.La mise en place du nouveau système de garantie à base d'indices pluviométriques, annoncée l'année dernière, a été programmée pour cette saison. Ce système, indique un communiqué du ministère de l'Agriculture, présente par rapport à l'assurance classique, plusieurs avantages, à savoir notamment le faible coût administratif (pas d'expertise) ainsi que la rapidité et la simplicité des modalités d'indemnisation.. RationalisationAu niveau de l'irrigation, la rationalisation est le mot d'ordre. Le volume global pouvant être programmé au niveau des périmètres irrigués sera d'environ 2,53 milliards de m3. Un peu moins que la dotation de l'année dernière. La campagne 2003-2004 connaîtra la mise en œuvre de plans et de programmes précis pour la gestion des tours d'eau, l'incitation des agriculteurs à l'utilisation des eaux souterraines et la coordination entre les Offices régionaux de mise en valeur agricole (ORMVA) et les services régionaux de l'ONE pour harmoniser les lâchers d'eau. L'approvisionnement en intrants agricoles ne devrait pas connaître de problèmes. Des points de ventes situés au niveau des Centres de travaux (CT) et des Centres de développement agricole (CDA) seront mis à la disposition des sociétés d'engrais et de semences. Les disponibilités prévisionnelles en semences céréalières certifiées s'élèveraient à près d'un million de quintaux, avec une large gamme de variétés. Les prix bénéficieront d'un soutien de l'Etat. Les prix des engrais azotés, importés en totalité, suivront les cours mondiaux, indique le communiqué. Quant aux engrais de fond, leur prix de cession a connu, en juillet dernier, une légère hausse. En fait, c'est un retour aux prix pratiqués avant juillet 2000. Cette hausse est justifiée par les augmentations des cours mondiaux des matières premières d'importation, entrant dans la fabrication des engrais commercialisés par l'OCP (notamment le soufre et l'ammoniac) ainsi que la flambée du fret maritime. Parmi les principales mesures de relance des cultures d'exportation, l'Etat est déterminé, avec l'amélioration des quotas d'exportation de la tomate, à maintenir la subvention du filet de protection contre la mouche blanche ainsi que l'aide aux exportations d'agrumes hors Union Européenne. L'octroi de la prime d'investissement et les subventions au profit des secteurs arboricoles et aux unités de valorisation seront également poursuivis. Noureddine FASSI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc