×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Dossiers

Les investisseurs sous le charme de Ouarzazate

Par L'Economiste | Edition N°:805 Le 07/07/2000 | Partager

• Plus de cinq milliards de DH pour la région du lac Mansour• Recette: Environnement et guichet uniqueEn huit mois, le nouveau gouverneur de Ouarzazate, M. Ahmed Merghich a fait des miracles. Il a réussi à attirer une douzaine d'investisseurs marocains mais aussi étrangers (indiens, anglais, français et espagnols) pour un montant total de plus de 5 milliards de DH. Les intentions d'investissement dans le secteur touristique ne sont pas uniformes. Si des régions accusent du retard, d'autres parviennent à attirer des capitaux. Grâce à un guichet unique mis en place pour les investisseurs du lac Mansour Dah-bi à Ouarzazate et aussi aux atouts environnementaux de la région, la ville a pu conquérir ces investisseurs. Aujourd'hui, il existe même une association des investisseurs du Lac Mansour. Objectif: faciliter les démarches aux promoteurs et leur apporter une assistance dans les études de faisabilité.Les 12 investissements sont concentrés sur ce lac et concernent des projets d'hôtels, de centres touristiques et de villages ainsi que des centres cinématographiques, la ville attirant plusieurs du septième art. «Ce sont les deux créneaux qui peuvent attirer les fonds«, indique un responsable de la préfecture. Le coup d'envoi a été donné pour deux projets: un complexe cinématographique (hôtels et studios) sur une superficie de 20 hectares pour une enveloppe de 45 millions de DH lancé par la société Casablanca Dagham Film et un hôtel 5 étoiles, dont le promoteur est la société Cadena Oasis International Hôtel. Ce dernier comprend la construction d'un établissement de luxe de 50 chambres juniors et 20 suites. Le projet créera 300 emplois directs (pour la construction) et 150 autres pour la gestion de l'hôtel. La durée de la réalisation des travaux est de 18 mois. Montant de l'investissement: 200 millions de DH. Les autres projets vont démarrer incessamment, selon les responsables de la préfecture, dont un terrain de golf, des villages et des projets d'immobilier dans le moyen standing (villas et hôtels) sur une superficie de 400 hectares. Le promoteur est Français. Il s'agit de la société Azeo-top International de Nanterre qui projette d'investir près de 2 milliards de DH à Ouarzazate.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc