×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Affaires

    Les investisseurs italiens prospectent à Meknès

    Par L'Economiste | Edition N°:2767 Le 30/04/2008 | Partager

    . L’agroalimentaire, le secteur prisé. Toutes les potentialités de la région leur ont été présentéesLes opérateurs italiens s’intéressent à Meknès. En marge du dernier Salon international de l’agriculture, une trentaine d’hommes d’affaires ont rencontré les responsables locaux pour étudier les opportunités d’investissements dans la région. Ainsi, ils ont bénéficié, vendredi 25 mars, d’une présentation exhaustive des potentialités locales par les responsables du Centre régional d’investissement (CRI) de Meknès. Selon leurs déclarations, ils souhaiteraient implanter des unités industrielles spécialisées dans l’agroalimentaire. Pourquoi ce choix ? Tout simplement parce que la région présente un grand potentiel agricole et donc d’importantes matières d’approvisionnement. Ses plaines du Saïss, dont le sol est très riche, font d’elle l’une des plus importantes régions agricoles du pays. Sa superficie agricole utile est estimée à 617.465 ha environ, répartis entre 124.410 ha de terres irriguées et 493.055 ha de terres bour. «Nous sommes le premier pôle de production de fruits et légumes à l’échelle nationale», indique Hassan Bahi, directeur du CRI. Et d’ajouter : «La région constitue également le cœur du vignoble national avec une production annuelle de plus de 61.000 tonnes de raisins de cuve, plus de 21.000 tonnes de raisins de table et plus de 815.000 hectolitres de vin». S’agissant de son tissu industriel, il est en pleine expansion. Les industries agroalimentaires, du textile et du cuir, de la chimie et parachimie, et du bois, sont considérées parmi les plus importantes de la région. En fait, l’industrie agroalimentaire occupe la première place. Elle est favorisée par une main-d’œuvre locale expérimentée, stable et peu coûteuse ainsi que par les efforts de recherche qui améliorent les récoltes et leur traçabilité. Ainsi, le secteur industriel dans la région compte 10 zones industrielles et 7 zones d’activités économiques. La région a également une tradition ancestrale dans le domaine de l’oléiculture avec un taux actuel de 19% de la production d’olives et 15% de la production d’huile d’olives à l’échelle nationale. Elle s’est dotée récemment de 2 nouvelles zones industrielles modernes. Et bientôt la ville comptera parmi ses équipements un agropole (www.leconomiste.com) et un institut spécialisé en industrie agroalimentaire (Isiam). D’un coût global de 80 millions DH, cet institut devra assurer la formation des ressources humaines nécessaires à l’industrie agro-alimentaire. Ce projet vient aussi combler un besoin croissant en ressources humaines qualifiées et offrir les meilleures conditions pour l’essor de cette industrie dans une région où de nombreuses unités industrielles sont installées. En plus de ses activités de formation, l’Isiam constituera un pôle de compétences au service des entreprises à travers les offres de formation continue et d’assistance technique. Ledit établissement ouvrira ses portes à l’occasion de la rentrée 2009-2010. Il pourra accueillir plus de 300 stagiaires, à travers trois niveaux (technicien spécialisé, technicien, qualification) pour des formations dans plusieurs filières (industrie agroalimentaire, hygiène et qualité, maintenance en industrie…). En somme, terrain, ressources humaines et facilitations de procédures, c’est ce que recherchent tous les investisseurs. Reste à signaler que c’est la deuxième délégation d’hommes d’affaires italiens qui prospectent Meknès. La première a fait le déplacement dans la capitale ismaïlienne à l’initiative de l’Usaid. De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc