×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Les industriels de la tannerie en conclave à Bologne

    Par L'Economiste | Edition N°:631 Le 04/11/1999 | Partager


    · La 5ème édition qui s'achève le 5 novembre était très attendue en raison des nouveautés technologiques
    · De nombreuses délégations étrangères, dont le Maroc, s'y sont rendues
    · En même temps se déroule Lineapelle, le salon des accessoires


    Tanning Tech, la grand-messe italienne des professionnels du cuir, a démarré hier à Bologne. La cinquième édition du salon des machines et des nouvelles technologies de l'industrie de la tannerie, qui se poursuit jusqu'au 5 novembre, regroupe les principaux producteurs de machines, produits chimiques, systèmes et installations d'épuration destinés à l'industrie. Cette manifestation permet aux exposants de retrouver leur clientèle internationale et de lui offrir les solutions techniques pour optimiser la production. "Dans un cadre économique international fortement négatif, l'édition 99 de Tanning Tech était très attendue en raison des nouveautés technologiques que chaque année, les entreprises exposantes présentent à leur clientèle internationale, en réponse à un marché dont les premiers signaux timides de reprise sont guettés", indique le communiqué de la Délégation Commerciale d'Italie.
    Concernant les solutions technologiques novatrices, les entreprises émettent une grande réserve. En revanche, l'offre technologique ne se limite pas à un simple élément productif, mais pensée en termes de système, embrasse l'ensemble du procédé de production. Pour les produits chimiques, la recherche de solutions est marquée par un impact environnemental réduit, aussi bien au niveau du tannage que de la pollution des eaux par les effluents, et par la phase de finition au niveau des problèmes d'émission dans l'atmosphère et de réduction des solvants.
    C'est la raison pour laquelle Bologne attire des milliers de tanneurs venant du monde entier tant individuellement qu'en groupe. De nombreuses délégations du Maroc, de Chine, du Brésil, de la Russie, d'Egypte et de différents pays d'Afrique y participent. Le continent africain, il faut le souligner, détient 20% du patrimoine du cuir et peaux à l'échelle mondiale, est aujourd'hui pratiquement inutilisé.
    Le nombre des exposants se situe aux alentours de 230 en provenance de 16 pays, répartis sur une superficie nette d'exposition de près de 13.000 m2.
    Comme le veut la tradition, l'exposition se déroule dans le quartier des Foires de Bologne en même temps que l'édition d'automne de Lineapelle. C'est le rendez-vous mondial le plus important pour le cuir, les matériaux synthétiques, les accessoires et les composants. Mais aussi pour révéler les dernières tendances de la mode des industries de la chaussure, de la maroquinerie, de l'ameublement et de l'habillement en peau.
    l'Italie est le lieu idéal pour le déroulement de ces manifestations, puisque l'industrie des machines destinées aux fabricants de chaussures, d'articles de maroquinerie et aux tanneurs regroupe environ 400 petites et moyennes entreprises. Une industrie qui a réalisé, en 1998, un chiffre d'affaires global d'environ 777 millions d'Euros.

    Radia LAHLOU

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc