×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Emploi et Carrière

Les Hommes qui font l'actualité

Par L'Economiste | Edition N°:90 Le 29/07/1993 | Partager

M. Sahel, directeur général du FEC

M. Mustapha Sahel vient d'être nommé directeur général du Fonds d'Equipement Communal. Jusqu'à présent l'intérim de ces responsabilités avaient été pris en charge par M. Sakkout.

Sahel est né en 1946 à Ouled Frej, dans la province d'EI Jadida, dans une famille de militaires et d'agriculteurs.

Après un bac littéraire passé au Lycée Mohammed V à Casablanca en 1964, M. Sahel poursuit des études de droit public à l'université de Rabat (licence en 1967), puis à Paris (DES en 1969). Parallèlement il réussit le concours de l'inspection générale des finances et en 1970 il se voit confier le contrôle financier d'établissements publics, d'abord dans le secteur de l'information, puis dans celui des transports.

En 1974, il est nommé à la Direction du Budget, en tant que chef de la division du budget de fonctionnement, poste où il succède à M. Seqat, aujourd'hui gouverneur de Bank AI Maghrib. En 1981, M. Sahel prend en charge la division du budget d'investissement, avec notamment la gestion des prêts publics destinés à l'infrastructure.

Notons que durant les années suivantes ce sont ces prêts qui permettront au pays de continuer à s'équiper et qu'au cours des années 80, l'Administration marocaine acquiert, auprès des bailleurs de fonds, une réputation d'habileté pour la mise en oeuvre des programmes d'aides.

En 1986, M. Sahel est nommé directeur du Budget, poste où direction générale de l'Administration des Douanes et Impôts indirects.

En 1991, M. Sahel est chargé en outre de l'intérim du Secrétariat général du Ministère, jusqu'à la nomination de M . El Kadiri, ce printemps. Durant la période de redressement des finances publiques, de 1983 à 1991, avec les ministres, MM Jouahri puis Berrada, M. Sahel participe très activement à la modernisation des méthodes du Ministère en matière budgétaire. Sont notamment introduites, l'informatisation, les nouvelles nomenclatures... Enfin cet été, il vient d'être nommé directeur général du FEC. En se familiarisant avec les dossiers du FEC, M. Sahel semble se découvrir une passion pour les finances locales :

"C'est la vie de tous les jours pour les familles, qui se trouvent dans les opérations du Fonds". Néanmoins, il mesure que le problème numéro un, c'est la mobilisation des ressources".

Sahel est marié et père de deux enfants.

M. Bensouda, adjoint au directeur des Impôts

M. Noureddine Bensouda, membre du cabinet de M. Berrada, vient d'être nommé adjoint au directeur des Impôts, M. Benbrik. M. Bensouda sera spécialement chargé de la structure de l'Inspection Centrale des services et des recoupements. Il coiffera donc les services extérieurs et le corps des inspecteurs, tant du point de vue de la gestion que du contrôle.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc