×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Emploi et Carrière

    Les Hommes qui font l'actualité

    Par L'Economiste | Edition N°:5 Le 28/11/1991 | Partager

    · M. El Hajjouji, président de la nouvelle Association des Trésoriers
    M. Mohamed El Hajjouji a été élu président de la nouvelle Association Marocaine des Trésoriers d'Entreprise (Cf nos informations dans la rubrique De Bonne Source, en page 27). M. El Hajjouji est né en 1953 à Casablanca. Après avoir obtenu un bac de comptabilité-gestion, il entame en France des études de comptabilité. Il obtient le DECS en 1971, puis le DESE en 1978 et le Certificat Supérieur Juridique et Fiscal de l'Expertise Comptable en 1979. Cette année-là, il entre dans un cabinet parisien d'expertise et d'audit. Il passe huit ans auprès de cabinets parisiens, dont le cabinet KPMG, classé parmi les premiers cabinets français.
    Il rentre au Maroc en 1984 et prend l'année suivante la charge du département Trésorerie de Royal Air Maroc, poste qu'il occupe toujours.
    Il s'est spécialisé dans les questions de gestion financière. Au sein de la Compagnie Nationale, il a participé à diverses opérations stratégiques comme le renouvellement de la flotte et la gestion de la qualité.
    Professionnellement, M. El Hajjouji souligne fréquemment, et regrette, que les aspects de gestion de trésorerie soient souvent négligés dans les entreprises marocaines. Il précise que "il n'y a plus de gestion par tiroirs indépendants dans les entreprises d'aujourd'hui, toutes les fonctions doivent être à l'optimum".

    · M. Michael Ussery quitte le Maroc
    M. Michael Ussery, ambassadeur des Etats- Unis au Maroc quittera son poste dans trois mois. Il sera remplacé par M. Frédérik Vreeland, dont la nomination vient d'être approuvée par le Congres américain. M. Ussery est né en 1951 et est titulaire d'une licence du Newberry College. Il a commencé sa carrière en tant qu'assistant à la Chambre des Représentants de Georgie, avant de passer à l'Agence de Prévention des Sinistres de la Georgie. Par trois fois au cours de sa carrière, M. Ussery a eu à participer à l'élaboration de campagnes électorales, de 1974 à1976, en 1978-1979, et enfin pour les candidats Bush-Quayle.
    Après avoir occupé différents postes dans les services administratifs, il rejoint le Département d'Etat en 1981, en tant qu'assistant spécial au Bureau des Affaires d'Organisations Internationales, puis de 1983 à 1985, comme Assistant spécial au Bureau de Liaison de la Maison Blanche. C'est alors qu'il prend en charge les affaires du Proche-Orient et du Sud-Est Asiatique et qu'à ce titre, les affaires maroco-américaines sont entrées dans son champ de compétences. Il a notamment accompagné M. James Baker en 1987 qui conduisait la délégation américaine à la Fête du Trône.
    Personnalité plus discrète que ne l'était M. Verner Reed, M. Ussery a eu à asseoir les relations entre les deux pays et à leur donner un tour stable, après les spectaculaires ouvertures réalisées par M. Verner Reed. La Guerre du Golfe et les mois qui l'ont précédée ont été les moments délicats de sa mission au Maroc et il a à son actif le regain d'intérêt des entreprises américaines.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc