×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Emploi et Carrière

Les Hommes qui font l'actualité

Par L'Economiste | Edition N°:32 Le 04/06/1992 | Partager

M. Chraïbi reconduit à la tête de la Fédération des Assurances

M. Abdeljalil Chraïbi a été reconduit à la Présidence de la Fédération Marocaine des Sociétés d'Assurances et de Réassurances, pour deux ans, selon les nouveaux statuts de cette Fédération. Il souhaitait ne plus avoir en charge cette responsabilité, et l'avait dit à maintes reprises en public comme en privé. Cependant, ses pairs ne l'entendaient pas de cette oreille et ont insisté pour reconduire son mandat.
M. Chraïbi est à la tête de la Fédération depuis 4 ans, où il a joué un rôle considérable dans la campagne de redressement, tant pour amener les indisciplinés au respect des normes que pour protéger les compagnies des risques d'abus de pouvoir administratif. La position était et est encore inconfortable, M. Chraïbi en a fait, parfois personnellement, les frais, mais il sait rendre les coups...
M. Chraïbi est né à Marrakech en 1945, dans une famille de commerçants. Il a passé son bac à Rabat, au Lycée Moulay Youssef en 1963, avant d'entamer des études de droit privé à l'Université Mohamed V. Avec sa licence, il entre, en été 1966, dans la Compagnie Espagnole, CIS aujourd'hui disparue, puis passe en 1969 au Soleil en tant que responsable du service juridique. En 1974, cette compagnie devient Al Wataniya et M. Chraïbi est nommé Directeur Adjoint en charge des services opérationnels, sinistres et production.
En 1982, Il est nommé Directeur Général, Al Wataniya est alors la 3ème compagnie du marché. Elle est aujourd'hui la première, tant parce qu'elle développe des branches difficiles mais rentables comme la Vie, la RC, ... en fuyant de la trésorerie de l'Automobile, que parce que les compagnies qui la devançaient se sont trouvées aux prises avec des difficultés.
M. Chraïbi est marié et père de quatre enfants.
Il dit "aimer et détester à la fois" la situation où rien n'est jamais acquis et qui est selon lui une particularité du secteur des assurances,"y compris et surtout pour les grandes compagnies".

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc