×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Emploi et Carrière

Les Hommes qui font l'actualité

Par L'Economiste | Edition N°:22 Le 26/03/1992 | Partager

Francis Peltier, Directeur Général Adjoint d'Auto Nejma

Arrivé en Février au Maroc, M. Francis Peltier prend en charge les fonctions de Directeur Général Adjoint d'Auto Nejma. Il est aussi Délégué de Mercedes Benz au Maroc division voitures particulières.
Il arrive de Mercedes Allemagne. Son but est d'assister Auto-Nejma dans ses projets de développement, et de la faire profiter de la culture Mercedes. Il coiffe la direction commerciale et le S.A.V.
Le but de Francis Peltier est aussi de renforcer les liens de la marque allemande avec les milieux marocains d'une manière générale pour l'exploitation de nouveaux créneaux économiques ou sociaux, pour des marchés de compensation...
Né en 1949 à Nancy, il se destinait à l'origine à une carrière d'enseignant d'Allemand et entame pour cela deux années d'études supérieures. Mais l'attrait de l'Allemagne est encore plus fort et il rejoint la RFA en 1971 pour bénéficier du fameux système de formation dual ou alterné. Parallèlement à une formation commerciale dans une succursale de Mercedes à Berlin, il suit des cours de gestion d'entreprise le soir, pendant deux ans.
En 1974, il rejoint son premier poste à Stuttgart, dans l'administration des ventes et continue sa formation économique.
Trois ans après, il entre au département export, prend en charge les relations avec la Belgique, notamment les ventes afférentes à l'armée, et aux véhicules destinés à l'OTAN et au marché commun.
Une première restructuration chez Mercedes Benz en divisions, en 1983, le fait opter pour les voitures. Il s'occupe des pays d'Europe Occidentale, où la société est représentée par ses propres filiales.
Sa carrière prend un autre tournant en 1989 quand il organise la communication commerciale pour l'activité sport auto, année où sa firme gagne le Mans. Avant d'arriver au Maroc il s'occupe aussi au niveau export de la coopération avec AMG, préparateur allemand de véhicules personnalisés.
S'il fait toute sa carrière, chez Mercedes Benz, il n'est pas sectaire: passionné de moto, BMW reste son deux-roues préféré.

· M. Guerraoui, au lancement des activités de ASMA-Invest

M. Abdellatif Guerraoui a été nommé en 1991 Directeur Général de la Société Maroco-Saoudienne d'Investissement, dont les activités d'investissement doivent démarrer très prochainement (Cf L'Economiste du 12 Mars 1992). M. Guerraoui est né à Safi en 1939 dans une famille où l'on était déjà très soucieux de l'instruction des enfants. C'est ainsi qu'il passe la deuxième partie de son Bac en 1958, au Lycée Moulay Youssef où il était interne. Il fait ensuite Taupe au Lycée Lyautey et entre à l'ENST de Toulouse. Il y suit la filière de mathématiques appliquées, l'ancêtre de la filière informatique, et obtient son diplôme d'ingénieur en 1964. Cette année là il entre à l'OCP, qu'il ne quittera pas jusqu'à sa nomination en 1991 à la tête de ASMA-Invest. De 1964 à 1971, il s'occupe successivement de l'informatique, dépendant du Secrétariat Général, du contrôle général dépendant de la Direction Financière avant d'être nommé chef de la Division de l'Administration du personnel. Il se souvient avec humour des temps héroïques de l'informatique: "Nous avions un IBM 360, le premier des ordinateurs entrés au Maroc, cela équivaudrait à un PC de maintenant, mais nous arrivions à y faire la paye de 14.000 agents". En 1971, avec un titre de Directeur, il prend en charge le Secrétariat, lequel est, selon l'organisation propre de l'Office, l'état major du groupe. M. Guerraoui y est entre autres, Chargé de la Coordination et Administrateur dans les filiales de l'OCP.
Durant sa carrière professionnelle, M. Guerraoui a été membre des conseils de perfectionnement des écoles d'ingénieurs du Maroc et à eu des activités d'enseignement, à l'INSEA (informatique), dans le cycle Supérieur de l'ENAP (gestion des entreprises) et à l'Ecole des Mines de Paris (Economie des Matières premières). M. Guerraoui a été décoré du Wissam de l'Ordre du Trône (1985).

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc