×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Emploi et Carrière

    Les Hommes qui font l'actualité

    Par L'Economiste | Edition N°:154 Le 17/11/1994 | Partager

    M. Ahmed Nakkouch, directeur du développement à l'ONE

    M. Ahmed Nakkouch a été nommé directeur du développement de l'ONE et membre de son comité de direction.

    M. Nakkouch est né en 1955 à Zemamra, province d'El Jadida. Après l'obtention du diplôme d'ingénieur civil des mines, de l'Ecole des Mines de Saint-Etienne, il intègre en 1979 le groupe OCP. Il commence sa carrière comme ingénieur d'exploitation dans les mines à ciel ouvert de Khouribga.

    De 1984 à 1991, M. Nakkouch a successivement assumé les fonctions de responsable du Service Matériel de la mine de Sidi Daoui, de chef de la Division Mines Découvertes et enfin de la Division Extraction. Il a en particulier dirigé le projet de Sidi Chennane et mis en oeuvre la fermeture progressive des mines souterraines de Khouribga.

    Sa carrière à l'OCP prend fin en 1991 qu'il quitte pour rejoindre les Ciments du Maroc en tant que directeur de la Cimenterie d'Agadir, poste qu'il a occupé jusqu'à ce jour.

    Grand amateur de football, M. Nakkouch a présidé le comité directeur de l'OCK-Omnisport et la section Football de 1989 à 1991.

    M. Nakkouch est marié et père de trois enfants.

    M. Abdelhamid Belahsen, directeur général d'Alcatel CIT MAROC

    ALCATEL CIT MAROC a, depuis septembre dernier, un nouveau directeur général en la personne de M. Abdelhamid Belahsen qui a pris ses fonctions début novembre. Il succède ainsi à M. Renault, qui rejoint le groupe en France.

    Né en 1945 à Salé, M. Belahsen s'inscrit, après son bac, à l'Ecole Nationale Supérieure d'Electronique et de Radio-électricité de Bordeaux (ENSERB). Diplôme d'ingénieur électronicien en poche, il revient au Maroc pour intégrer en 1968 l'OCP (Office Chérifien des Phosphates) en tant que responsable du Service Régulation et Electronique. Il y restera près de huit ans avant de devenir directeur de la SIMEF (Société des Industries Mécaniques et Electriques de Fès, filiale de l'ODI) et ce, de 1975 à 1983.

    Dans l'exercice de cette fonction, M. Belahsen a procédé au lancement de la fabrication de moteurs au Maroc.

    En 1983, il rejoint le siège de l'ODI où il occupera le poste de secrétaire général.

    Neuf ans après, il quitte l'Office pour la société Cabelec dont il devient directeur général jusqu'en septembre 1994, date de sa nouvelle nomination. Son recrutement à Alcatel "marque la volonté du groupe français de faire de son implantation au Maroc une entreprise performante à la pointe de la technologie actuelle des télécoms et de consolider ainsi son partenariat avec l'ONPT".

    M. Belahsen est marié et père de trois enfants.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc