×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Politique Internationale

    Les gazelles: La course dans le désert au printemps

    Par L'Economiste | Edition N°:408 Le 25/12/1998 | Partager

    L'édition 99 du Trophée Aïcha des Gazelles aura lieu cette année du 25 avril au 3 mai 1999. Celui-ci consiste en une course à travers le désert marocain en 4x4. Sa particularité réside dans le fait que c'est la seule compétition sportive au monde qui soit réservée aux femmes. Les équipages sont constitués de deux personnes. Le rallye est basé sur la navigation et l'orientation à la boussole. Aucun critère de vitesse n'est pris en considération et seul le kilométrage parcouru permet de déterminer le classement. Le parcours s'étale sur 2.000 km et s'effectue sur un itinéraire de neuf étapes. Les concurrentes vont partir de Mengoub et jusqu'à Tata, en passant par Errachidia, Dar Kaoua, El Mdouara, Battou, Mhamid et Mdawer.
    Pour ce qui est des frais de participation, ils s'élèvent à 53.440 DH HT par concurrente. Les frais de matériels et prestations annexes obligatoires coûtent environ 45.000 DH par équipage. La location et l'assurance du véhicule se situent aux environs de 20.000 DH TTC.

    De par son originalité, ce trophée attire de plus en plus de candidates, qui viennent de nombreux pays à travers le monde pour s'essayer à cette compétition sportive. La couverture de la manifestation est assurée par des médias aussi bien nationaux qu'internationaux: chaînes de télévision, stations radio, presse sportive...
    Au niveau de la préparation, le travail est réalisé en coordination entre plusieurs agences au Maroc et en France. Près de 130 personnes collaborent cette année à la préparation de la course.
    Depuis deux ans, le Trophée a pris le nom de Trophée Aïcha des Gazelles, du fait de l'introduction des Conserveries de Meknès comme partenaire officiel de la manifestation. Plusieurs entreprises, marocaines ou étrangères, sponsorisent le rallye.
    Par exemple, le groupe Devanlay (Lacoste, Scandale, Jill, Coup de Coeur), engage depuis 8 ans des équipages sur le Trophée en communication interne. «Il s'agit de fédérer autour d'un projet commun les 4.000 personnes, dont 80% de femmes, réparties sur toute la France.» explique M. Alain Colbois, DRH du groupe Devanley.

    Nadia BELKHIYAT

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc