×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Politique Internationale

    Les femmes à l'honneur en novembre à Casablanca

    Par L'Economiste | Edition N°:592 Le 10/09/1999 | Partager

    Pour la deuxième fois, l'Association Bouregreg, avec la contribution d'autres associations étrangères(1), va reconduire, du 3 au 8 novembre prochains, le Forum International des Femmes à Casablanca.
    L'objectif principal de cette manifestation vise à valoriser et intégrer la femme dans le processus de développement économique, que ce soit dans le milieu urbain ou rural. Les six jours de la rencontre sont en fait le début d'une action qui s'inscrit dans le temps. Durant la première phase, les discussions seront menées autour de la création d'entreprises dans les pays en développement, avec des sujets satellites tels que les micro-crédits, les partenariats d'affaires etc.... Cette manifestation sera chapeautée par (entre autres) Madame Aïcha Belarbi, secrétaire d'Etat à la Coopération, Mme Zoulikha Nasri, chargée de mission au Cabinet Royal, ainsi que Mme Nezha Chekrouni, secrétaire d'Etat aux handicapés.
    La seconde phase de ce projet, qui débutera à partir de janvier 2000, se donne comme mission d'appliquer les recommandations qui seront prises lors de journées de discussions. Il s'agira principalement de l'alphabétisation et la formation à distance par le biais de l'Internet et du virtuel, la mise en place d'une plate-forme de micro-crédit et d'une cellule d'encadrement destinée aux femmes dans le rural, et également de la création d'un réseau et d'une unité d'assistance à la création d'entreprises (information et mise en relation d'affaires).
    Pour toutes ces actions, le Forum International des Femmes bénéficie d'un important soutien financier. Séduites par l'originalité de l'idée, plusieurs instances internationales telles que la Commission Européenne, la Banque Africaine de Développement, les instances des Nations Unies, l'Ambassade de Finlande à Rabat ainsi que la Chambre de Commerce Britannique apportent une aide effective à l'initiative.
    Outre le secteur public qui sera représenté par la RAM, le secteur privé sera présent aussi avec United Parcel Service (transporteur international de courrier), la World Space Corporation (radio numérique et bouquets satellites) qui mettront leurs services à la disposition de la rencontre.

    Radia LAHLOU

    (1) L'Association Dialogue Nord-Sud (Belgique), The General Federation of Jordanian Women (Jordanie), l'African Free Zone Initiative (USA) et Clot TV (Espagne).

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc