×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Les experts-comptables cherchent 2.000 collègues

Par L'Economiste | Edition N°:519 Le 01/06/1999 | Partager

· Une journée portes ouvertes pour faire connaître le métier

· Les experts de Rabat et Nord se proposent d'assister gratuitement les jeunes promoteurs


Les experts-comptables de la région Rabat et Nord s'ouvrent au public. Une journée portes ouvertes sera organisée le 11 juin dans la capitale. Cette manifestation aura un triple objectif.
D'abord, les experts-comptables souhaitent faire connaître leur profession. Il s'agit d'expliquer aux opérateurs les domaines d'intervention de ce corps. A l'occasion, une brochure sera distribuée. Le lecteur y trouvera les dispositions régissant la profession. Les différents aspects de l'expertise comptable y sont expliqués. Ainsi, ce support explique que ces professionnels ont la compétence, entre autres, d'aider les dirigeants à mettre en place un système budgétaire. Ils peuvent également analyser les performances et intervenir dans les relations entre l'entreprise et les organismes financiers. La thématique des ateliers programmés correspond à ces objectifs. Mieux encore, le Conseil régional a annoncé, lors du point de presse organisé vendredi dernier à Rabat, qu'il est disposé à organiser des journées de conseil et de consultation au profit des jeunes promoteurs. Il lance ainsi un appel à l'organisme public compétent pour coordonner et organiser cette action d'accompagnement de l'investissement.
Les experts-comptables visent également à dissiper les confusions qui peuvent "induire le public en erreur''. Ils se feront un point d'honneur de préciser que n'est expert-comptable que celui inscrit au tableau de l'Ordre. "L'expert-comptable est comme un médecin, il a un corps, un Ordre qui le cadre. Il ne faut plus donner ce titre à tort'', précise M. Abdelhaq Daoud, président du Conseil Régional des Experts-Comptables de Rabat et Nord.

En vertu de la loi créant l'Ordre, ces membres sont seuls habilités a attester la régularité et la sincérité des bilans, des comptes de résultats et des états comptables et financiers. A cela s'ajoute notamment le monopole du Commissariat aux Comptes qui leur est reconnu.
De même, selon M. Mohamed Bennouna, expert-comptable à Meknès: "Nous comptons recevoir le maximum de chefs d'entreprise pour leur expliquer ce qui les attend dans le cadre du nouveau dispositif juridique et comptable''. L'assesseur du Conseil Régional de Rabat et Nord fait allusion aux nouvelles dispositions de la loi sur la société anonyme et aux obligations des normes comptables.
Par ailleurs, la journée portes ouvertes se fera pédagogique. Les experts-comptables en feront une opération de séduction pour attirer les étudiants à la profession. "Nous interpellons les étudiants et les parents d'élèves à focaliser leur choix sur un métier prometteur et loin d'être saturé'', indique M. Salah El Ghazouli, président de la Commission de la formation professionnelle du conseil. Les besoins de la profession, précise-t-il, sont estimés par l'Ordre à 2.000 experts-comptables. Aussi cette branche sera-t-elle prochainement développée dans des instituts supérieurs à Tanger, Settat et Agadir.


Devenir expert-comptable


Le titre prestigieux est ouvert aux diplômés du second cycle de l'enseignement supérieur. Le candidat doit passer un concours d'entrée au cycle d'expertise comptable dispensé actuellement à l'ISCAE. Parallèlement, un stage est effectué dans un cabinet d'expertise dont la durée est de trois ans. L'expert-comptable stagiaire doit soumettre six rapports semestriels qui doivent être validés par un jury avant l'examen final de la troisième année. Après ces années d'études, le candidat doit préparer un mémoire pour l'obtention du diplôme d'expert-comptable.

Khalid TRITKI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc