×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Economie Internationale

    Les Etats-Unis et la CEE limitent les subventions à l'industrie aéronautique

    Par L'Economiste | Edition N°:39 Le 23/07/1992 | Partager

    Les Etats-Unis et la Communauté européenne ont signé, Vendredi dernier, l'accord sur la limitation des subventions publiques et autres formes de soutien gouvernemental aux futurs programmes de développement d'avions commerciaux. La ratification de cet accord, mis au point depuis le 31 Mars dernier, met fin à six ans de conflit commercial. Ces dernières années, les Etats-Unis n'ont pas cessé de dénoncer les subventions accordées au consortium européen Airbus Industrie par les Etats membres (France, Espagne, Grande-Bretagne et Allemagne). Ces subventions se chiffreraient à 26 milliards de Dollars en vingt ans, selon les Etats-Unis. De son côté, Bruxelles accusait les Etats-Unis en attirant leur attention sur les aides indirectes consenties aux constructeurs américains par le biais de programmes militaires et de recherche spatiale. Celles-ci sont estimées entre 18 et 22 milliards de Dollars entre 1976 et 1990. L'accord signé Vendredi interdit donc toute subvention à la construction de futurs avions de transports de plus de 100 places. Il limite en fait les soutiens gouvernementaux à 25% des coûts globaux des programmes de développement de ces avions.

    Réalisé par Hakima EL MARIKY

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc