×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Culture

    Les enfants ont leur exposition

    Par L'Economiste | Edition N°:2865 Le 22/09/2008 | Partager

    . La Villa des Arts de Casablanca ouvre ses portes aux tout-petits. Cette exposition est pédagogique, ludique et interactive Un espace artistique destiné aux enfants à partir de 3 ans est disponible actuellement à la Villa des Arts de Casablanca. Il s’agit d’une exposition intitulée «Rêveries». Inaugurée tout récemment, elle va durer deux mois à Casablanca, avant d’être déplacée pour presque trois mois à Rabat. Les enfants, accompagnés de leurs parents, pourront venir jouer, toucher, soulever, escalader, dessiner… Ludique et interactive, cette exposition, qui est une première au Maroc, «vise à offrir aux enfants un espace destiné à développer leurs capacités sensorielles, afin d’affiner leur goût et développer leur sens de l’esthétique, tout en s’amusant», indique Rachid Slimi, président de la Fondation ONA. L’exposition a été conçue et réalisée par l’artiste franco-chilien Fabien Hulin, décorateur d’intérieur, encadreur d’art et designer. Elle a été commandée à l’artiste par la Fondation ONA, qui en est maintenant propriétaire. «L’objectif est de stimuler les 5 sens des enfants, et des adultes qui les accompagnent, à travers des installations tactiles fabriquées avec différents matériaux et couleurs, invitant l’enfant à la découverte». Jeux de lumière, couleurs chatoyantes, vidéos, tableaux, sculptures en 3D, installations de design, effets sons et lumières, formes géométriques originales, jeux de reflets…, l’exposition est riche et diversifiée. De quoi intéresser les enfants pendant plusieurs heures. «Il s’agit de désacraliser l’art et en même temps de mettre à la disposition des enfants des objets et des supports qu’ils peuvent toucher et manipuler à leur guise, dans un souci pédagogique», explique encore le concepteur de l’exposition. Avec des effets séduisants, l’artiste a essayé de travailler sur l’abstraction et le lyrisme symbolique. Au final, le but recherché est de créer un espace de rêve et de douceur, adapté à la spontanéité et à l’extraordinaire sensibilité sensorielle qui caractérisent les enfants. Son travail comporte aussi une dimension festive puisque cette exposition est une occasion de se retrouver et s’amuser ensemble, de partager avec des enfants plus grands ou plus petits ou encore avec des adultes, dans un espace de liberté où cette domination adulte disparaît, le temps d’une pause artistique et ludique. Fabien Hulin, passionné d’art et de design, a complètement plongé, en l’espace de trois mois, dans l’univers des enfants, pour essayer de les comprendre et de deviner ce qui pourrait leur plaire.Fabien Hulin a déjà exposé à Paris, où il vit et travaille, puis en Belgique. Son parcours débute en 2004, par une exposition collective à l’espace Carnot Montreuil, où il s’est particulièrement intéressé aux thématiques interculturelles et à la médiation artistique vers le jeune public. A noter que la Villa des Arts accueillera régulièrement des visites de classes d’écoles. Il est également prévu de convier des associations d’enfants handicapés. Ainsi, cette manifestation revêt aussi un caractère social. Nadia BELKHAYAT

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc