×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Les eaux minérales françaises de retour au Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:32 Le 04/06/1992 | Partager

Cherchant à satisfaire la demande de certaines catégories de consommateurs en matière de boissons une nouvelle société marocaine a été créée. Il s'agit de la dernière née du groupe marocain KAT, Drinks. Créée en Janvier 1992, elle importera et distribuera des boissons et des produits alimentaires.
A travers l'obtention de plusieurs cartes d'exclusivité, Drinks compte défier la concurrence de la "contrebande" en diminuant le coût de ces boissons pour les consommateurs marocains.
L'obtention de la carte d'exclusivité Perrier Internationnale permettra à Drinks de fournir le marché marocain en eaux minérales gazeuses et non gazeuses françaises telles que Perrier, Vichy ou Contrex.
En matière de jus de fruits, Drinks a conclu deux accords avec des sociétés européennes. Le premier signé avec une société hollandaise, Liko FRISDRANKEN, lui permettra de commercialiser trois types de produits: Solo, Topic et Wicki.
La deuxième carte d'exclusité obtenue par Drinks auprès de la marque Joker lui permettra de commercialiser toute la gamme de ses produits.

En matière de boissons alcoolisées, Drinks fournira le marché marocain en bière allemande (KARLSBRAU), Whisky Gin, Vodka et Pastis. Au niveau des produits alimentaires la gamme est encore peu variée. Outre le lait en poudre, Drinks distribuera les amuses-gueules Jacques Benoit. Il s'agit essentiellement de fruits secs.
La commercialisation de ces produits se fera dans trois directions, qui constitueront plus tard des départements distincts de la société Drinks. La première voie de commercia-lisation dite des "Circuits Courts" concernera les grandes surfaces telles que Makro ou Marjane. La deuxième formule dite des "Circuits longs" concernera la distributions de ces produits dans les superettes, Self services et épiceries à l'échelle nationale. La troisième formule de distribution concernera les Cafés-Hôtels-Restaurants (CHR).
En matière de distribution, Drinks bénéficiera de l'expertise de la première société française de distribution de boissons SPAD qui distribue environ 3 milliards de bouteilles en France par an.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc