×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Agenda

    Les conseils du Centre de l'Entreprise du Maroc : Gérer le changement par l'audit formation

    Par L'Economiste | Edition N°:166 Le 09/02/1995 | Partager

    Un plan de formation ne devrait pas être issu du bon vouloir des dirigeants, ni du désir spontané des employés, mais basé sur des besoins réels des entreprises.

    A l'instar du baigneur d'Héraclite qui ne se baigne jamais deux fois dans la même rivière, l'entreprise d'aujourd'hui ne peut compter que sur une seule constante: le changement. Réussir et grandir dans ce contexte de mutation permanent requiert un profil de dirigeant, de cadre et même d'ouvrier particulier, soit un ensemble de compétences nouvelles telles que la maîtrise des technologies de l'information et le management participatif qui défient les approches traditionnelles des affaires. Les types de changement auxquels les firmes d'aujourd'hui sont soumises sont multiples. Pour n'en citer que quelques-uns: le phénomène de la globalisation des marchés, la concurrence accrue de la part des pays asiatiques et est-européens, le besoin parfois dictatorial de satisfaction totale des acheteurs, les pressions exercées par la concurrence sur les prix et les marges de profit, la demande qualité totale, ainsi que le coût plus élevé du crédit et de la rente de l'argent, etc...

    Au vu de ces défis, la firme marocaine ne peut être réactive, elle doit prendre les devants et répondre à ce changement avec une approche stratégique en ce qui concerne l'acquisition des compétences et la promotion de l'excellence. Le CEM vous propose une méthode rigoureuse d'identification et de résolution des problèmes de l'entreprise sous la forme de l'audit des besoins en formation et assistance management.

    Qu'est-ce que l'audit formation?

    L'audit de formation est une étude des écarts critiques entre les compétences et la performance actuelle et le niveau de performance désiré. L'évaluation des besoins d'assistance management peut s'effectuer soit au niveau d'équipes intactes, de départements entiers ou d'individus particuliers, à commencer par le dirigeant de l'entreprise (cette dernière démarche s'appelle "executive education" et est très courante aux Etats-Unis). La clé de la démarche est d'établir le lien entre les défis stratégiques de l'organisation et les besoins de compétence des individus. La puissance de cette approche -si elle est bien menée- est qu'elle permet de mettre le doigt sur les problèmes clés de l'entreprise et de générer des solutions ciblées, axées sur les résultats. La première étape consiste à réaliser un audit de l'organisation elle-même. Cette analyse, établie par le biais de groupes de travail (focus groups) et d'entretien avec les dirigeants, identifie les problématiques propres à l'entreprise. L'enquête recense notamment les changements les plus significatifs qui se sont déroulés au sein de la firme durant les dernières années. Elle épluche également les indicateurs financiers, commerciaux, de production et les données des ressources humaines. Ces informations permettent de se former une idée sur la santé de la firme et de compiler une liste de problèmes de performance ou de qualité qui permettent à l'auditeur d'établir les objectifs de l'audit.

    Les instruments de mesure

    Une batterie d'outils d'évaluation est à la disposition de l'auditeur en vue de granuler plus finement l'identification des besoins en formation des individus. Un souci particulier doit être de mise en vue d'adapter ces approches aux réalités des PME marocaines. Des formats d'interviews, des méthodes de questionnaires et d'audit du climat organisationnel, des techniques d'analyse des postes et d'observation, la combinaison de deux ou plus de ces méthodes permet d'approcher au plus près les écarts de compétence de la population ciblée.

    Une observation à ce sujet sur l'absence au Maroc de la technique très simple de description des tâches et d'analyse des postes consiste à établir un inventaire rigoureux de l'ensemble des activités correspondant à la fonction et à hiérarchiser ces tâches selon leur degré d'importance dans le contexte donné. Cet instrument de gestion permet ensuite d'établir des objectifs de travail, des critères de performance, et permet surtout d'identifier les compétences requises dans la position et leur présence (ou absence) au niveau de l'individu. L'analyse des postes devrait être l'ABC et la pierre de fondation de toute gestion des ressources humaines.

    A défaut de systèmes existants, une approche consciencieuse de l'audit formation permet d'établir ces structures dans l'entreprise.

    Une approche nouvelle pour des temps nouveaux

    De la même manière que les techniques de gestion évoluent rapidement sous le coup de facteurs externes, la notion de gestion des ressources humaines doit changer.

    D'une administration traditionnelle des conventions collectives, des salaires et de gestion provisionnelle de l'emploi, la fonction "ressources humaines" est appelée à un rôle beaucoup plus stratégique, à une contribution à l'entreprise qui se mesure au niveau des résultats, au même titre que le département commercial ou financier.

    Un exemple particulier de ce nouveau rôle assumé par les DRH et leurs équipes est celui de la compagnie de confection des jeans américaines Levi-Strauss.

    Au sein de Levi-Strauss, le département des ressources humaines s'est transformé en une série d'équipes de consultants internes qui reportent directement auprès de la direction générale.

    Ceux-ci sont chargés de détecter les dysfonctionnements au sein de l'entreprise, d'identifier les opportunités d'amélioration des systèmes (processus et design, qualité et productivité) de travail, et de suggérer des interventions possibles, lesquelles couvrent un spectre très large d'actions: de la formation, restructuration, redesign, aux interventions de conseil, etc... Cette équipe de RH est notamment responsable pour la configuration radicale des procédés de travail au niveau des usines de manufactures. Les consultants avaient observé que la configuration en chaîne du montage des jeans empêchait toute contribution créative de la part de l'agent terminal de productivité: l'ouvrier. En reconfigurant les différentes étapes de montage du jeans autour d'une table en U et permettant ainsi une communication plus grande de "trucs" de fabrication entre ouvriers, la productivité des usines a augmenté de près de 40% en quatre ans. Nous devons ajouter que ce bouleversement du cadre de travail a été encadré par un programme rigoureux de formation en techniques de travail d'équipe, de coaching, de gestion du temps et de communication.

    De la rivière sans souci aux flots de l'avenir

    Une fois révélées les causes des problèmes de productivité et de performance et identifiés les niveaux de compétences propres aux individus et aux groupes de travail, une proposition concrète de plan de formation peut s'effectuer. Une audit de formation bien menée permet notamment de limiter les programmes au strict nécessaire, et de faire des recommandations sur les méthodes, la fréquence, l'urgence et les budgets alloués aux programmes.

    Dans le cadre de cette approche, le plan de formation n'est ni basé sur l'intuition des dirigeants, si sur les désirs immédiats des employés, mais plutôt sur la résolution de l'équation entre le niveau de compétence réelle des employés et les besoins réels de l'entreprise dans le contexte de sa stratégie. Pour en revenir à l'image du début, l'audit de l'assistance en management est une réponse flexible qui épouse les caprices de la rivière et les changements de l'environnement - aussi bien interne qu'externe. Si la rivière d'Héraclite peut être maîtrisée au sens oriental du terme, c'est-à-dire reconnue en tant que telle, elle peut devenir une source de créativité et d'innovation, et doter l'entreprise d'un réservoir de réponses, orienté résolument vers l'avenir.

    Source: CEM

    Le CEM (Centre de l'Entreprise du Maroc) a été créé par l'USAID (Agence Internationale pour le Développement) et l'ESG (Ecole Supérieure de Gestion) dans le cadre du projet Dyna-PME découlant d'un accord de coopération entre l'USAID et le Ministère chargé de l'Incitation de l'Economie. L'objet du CEM est d'apporter une assistance à la PME à travers des services de Conseil, de Formation et d'Information. L'Economiste lui ouvre un espace afin qu'il diffuse ses conseils et offres d'affaires qu'il reçoit au profit du plus grand nombre d'entreprises et promoteurs.

    Séminaire

    Le Page: Un programme de formation du CEM

    Le Programme Accéléré de Gestion de l'Entreprise (PAGE) a pour objectif de développer chez les participants des aptitudes et capacités leur permettant de participer à la prise de décision et d'améliorer leur compréhension de l'entreprise et de son environnement.

    Participants

    Le Page s'adresse à des cadres et dirigeants d'entreprise, et en particulier les hommes et femmes ayant une première expérience des problèmes administratifs ou de gestion et recherchant un approfondissement/perfectionnement de leurs connaissances.

    Admission et inscription:

    L'expérience et le niveau de responsabilité sont les principaux critères d'admission. La qualité des participants contribue au succès de la formation. Afin de favoriser les méthodes de formation du Centre, méthodes participatives et interactives, le nombre de places est limité.

    Organisation

    Les séminaires ont lieu le soir et le samedi matin et/ou l'après-midi sur une période de 4 mois. Le programme Page comprend 160 heures de formation réparties sur 8 modules de cours en 2 sessions.

    Pour plus de renseignements, contacter le CEM, 1 à 5 rue Bab Lakdim, angle Bd des Almohades, Casablanca, Tél: 20.48.49; Fax: 20.48.57.

    Propositions d'affaires

    041/94: Marbre

    Recherche un partenariat financier avec participation partielle pour exploitation d'une carrière de marbre noir. (8 hectares)

    042/94: Immobilier

    Société immobilière disposant d'un terrain important sur la Corniche -Aïn Diab- cherche partenaire professionnel pour un projet touristique et commercial.

    043/94: Photogramétrie

    Recherche partenariat financier en vue d'acquérir aéronef + caméra de prises de vues aériennes à usage de photogramétrie. Marchés importants disponibles.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc