×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Les anticipations positives des résultats boostent le marché

Par L'Economiste | Edition N°:1722 Le 10/03/2004 | Partager

. La place a vécu au rythme de plusieurs opérations stratégiques . Redimensionnement de portefeuilles, publications des résultats, OPR…Les prévisions positives des résultats annuels ont permis au marché actions de poursuivre sur son trend haussier durant le mois de février. La place a ainsi engrangé 5% de gains pendant ce mois, qui a été marqué par trois événements. «Le redimensionnement du portefeuille actions d'Axa Assurances Maroc, la préparation de l'offre publique mixte de BCM sur Wafabank ainsi que la publication par certaines sociétés cotées de leurs résultats annuels 2003», expliquent les analystes de BMCE Capital.C'est ainsi que l'indice global de capitalisation a clôturé le mois de février sur un bénéfice de 5,36%, s'établissant à 4.336,40 points. Suivant la même tendance, le baromètre des valeurs-phares, soutenu par la bonne prestation des valeurs Managem, ONA et SNI, s'est redressé de 6,04% à 3.444,72 points. Ce qui a ramené les performances annuelles des deux indices à 9,96% pour le Masi et 8,51% pour le Madex. Le portefeuille BMCE Capital Bourse consolide, quant à lui, ses bénéfices year-to-date à plus de 15%. La capitalisation boursière gagne plus de 6 milliards de DH, s'établissant à quelque 127 milliards de DH.En termes de ratios de valorisation, la place casablancaise présente des PER 2003 E et 2004 P de 17,5x et de 15,4x et offre un dividend/yield estimé à 3,2% en 2003.Le volume d'activité mensuel s'est élevé à 4,385 milliards de DH, en accroissement de 287% par rapport au même mois de l'année écoulée. Cette évolution positive a été observée tant au niveau du marché central qu'au niveau de celui des blocs. Plusieurs transactions d'envergure ont transité de gré à gré. Elles ont porté pour l'essentiel sur la cession par Axa Assurances Maroc de ses participations de 10,15% dans BMCI, 7,03% dans Centrale Laitière, 2,88% dans BCM et 2,63% dans ONA. Ces actions ont été cédées à des cours unitaires respectifs de 586 DH, 5.400 DH, 950 DH et 910 DH.Au niveau du marché central, la moyenne quotidienne a été de près de 53 millions de DH, contre un peu plus de 36 millions de DH le mois précédant. L'activité de détail a été dopée par les échanges intervenus sur les valeurs ONA, SNI, Sonasid et Holcim Maroc. A elles seules, ces valeurs ont accaparé plus du tiers du négoce récurrent.Au niveau sectoriel, les Mines avaient le vent en poupe, se plaçant une nouvelle fois en tête du classement avec un gain mensuel de 16,22% à 7.869,25 points. Les boissons boostées par le bon comportement des Brasseries du Maroc, s'adjugent une performance de 13,89%, se fixant à 6.652,43 points. L'indice du secteur de la distribution, favorisé par la bonne tenue des assembleurs Auto Nejma et Auto Hall, prend 10,51% à 4.574,35 points. Le secteur agroalimentaire marque, quant à lui, une quasi-stagnation, se stabilisant aux alentours de 8.100 points.Parmi les valeurs ayant tiré le marché vers la hausse, Afriquia Gaz se distingue, gagnant 29,41% à 330 DH. La filiale Gaz d'Akwa Group traite à 9,6x et à 9,1x ses résultats 2003 E et 2004 P et offre un D/Y estimé à 6,1% en 2003. «Nous reconduisons notre recommandation de surpondérer le titre dans les portefeuilles», est-il indiqué du côté de BMCE Capital. Diac Equipement s'attribue une progression de 26,07% à 44 DH, suivie d'Auto Nejma dont le cours se renforce de 24,59% à 461 DH.Le représentant exclusif du groupe Daimler/Chrysler au Maroc affiche à présent une performance de 53,67% sur l'année. Taslif se hisse de 22,29% à 192 DH tandis que Brasseries du Maroc s'envole de 18,26% à 1.360 DH. Rappelons que l'opération publique de rachat (OPR), orchestrée par le brasseur, n'a été souscrite qu'à hauteur de 0,2% seulement. Eqdom a vu son cours prendre 16,96% pour atteindre la barre des 1.000 DH. A ce niveau de cours, le leader marocain du crédit à la consommation affiche des PER 2003 E et 2004 P de 16,7x et de 15,7x pour un D/Y 2003 E de 2,2%. Managem se place en tête des valeurs du Madex, prenant 16,41% à 454 DH. Le holding minier est talonné par sa filiale Imiter qui gagne 16,03% à 599 DH.Côté baisses, le Carton dégringole de 35,08% à 32,46 DH. De son côté, Acred fléchit de 21,91%, s'établissant à 167,9 DH, creusant ainsi sa perte annuelle à -31,30%. SCE cède 14,69% à 151 DH. Enfin, CIH se déleste de 8,37% à 44,9 DH.Fédoua TOUNASSI

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc