×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Eco-Consom

L'enfer de la cité du péché

Par L'Economiste | Edition N°:48 Le 08/10/1992 | Partager

Pour Olongapo, cité du péché des Philippines c'est la descente aux enfers. Les USA quittent la grande installation de la Navy, édifiée en 1907. Les G.I laissent 6.000 "go-go girls" sans "emploi", qui proposent désormais leurs services à 2 Dollars. Les néons des bars et night clubs s'éteignent, c'est un monde qui prend fin. Chaque année, c'est un million de Dollars qui étaient injectés dans l'économie d'Olongapo, ville de 250.000 habitants qui vivait à 90% du plaisir du GI: taxes sur les boissons, sur le jeu et le reste. Les Américains laisseront également quelques descendances: 2.000 bâtards améra-siens, qui se prostituent à leur tour. Pourtant, l'US Navy avait pris toutes ses "précautions": elle fournissait en moyenne 8.000 préservatifs au GI et aux centres d'hygiène.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc