×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Politique

Légilatives J-10
Oujda : Les électeurs plutôt indifférents

Par L'Economiste | Edition N°:2598 Le 29/08/2007 | Partager

. Peu de meetings organisés. Les candidats préfèrent la proximité. 24 listes pour 4 sièges LE démarrage de la campagne électorale ne semble pas perturber la tranquillité de Oujda. En effet, les électeurs de la capitale de l’Oriental semblent plutôt indifférents à l’agitation qui secoue l’ensemble du territoire. Pourtant, les partis et leurs adhérents sont mobilisés pour l’échéance du 7 septembre. « Certainement, les choses vont s’accélérer les derniers jours. C’est toujours comme cela », affirme ce militant. En tout cas, à l’heure où nous mettions sous presse, les panneaux d’affichage sont encore vierges et peu de tracts sont distribués. Ni rassemblements ni meetings populaires ne sont organisés à ce jour. Mais, 6 grands rendez-vous sont donnés au cours des prochains jours par les grandes formations nationales. En fait, on est bien loin d’une compétition électorale avec des débats d’idées enflammés et la présentation des programmes attendus par la population locale. Le nombre de cartes retirées a atteint 84 % sur un total de près de 268.000 électeurs. Toutefois, ce « score » ne permet pas de dire si les électeurs se rendront en masse aux urnes. Pour Zahreddine Taybi, directeur d’un journal régional, les électeurs veulent « du sang neuf ». Aussi, les nouveaux auront certainement la faveur des voix. Ce n’est pas l’avis de certaines têtes de listes, comme Driss Houat (RNI) et Abdessaid Chaoui (PPS), qui estiment que le discours royal a redonné confiance aux électeurs. Pour Mohamadine Khalidi, tête de liste et SG du parti Renaissance et Vertu (et au passage ex PJD), il n’y aura pas de « changement car les mentalités n’ont pas évolué ». Omar Hjira, du PI, reconnaît l’ampleur de la désaffection. « Mais nous ne baissons pas les bras pour redonner confiance aux citoyens dans nos institutions démocratiques », affirme-t-il. Quant à Mohammed Abid de l’USFP, ce dernier ne mâche pas ses mots: «Certains candidats exploitent la pauvreté et l’ignorance des populations dans les quartiers périphériques, mais, nous demeurons optimistes quant à la prise de conscience des citoyens par rapport aux enjeux électoraux ». Côté pronostics, plusieurs observateurs donnent favoris Abdelaziz Aftati du PJD, Hjira du PI, Hadouch du MP et Houat du RNI. Toutefois, il ne faut pas minimiser les chances de Khalidi et Abid. Driss Boujaouala du Parti Travailliste ou Jamal Basraoui du MDS peuvent, selon certains pronostiqueurs, créer la surprise.Mais attention, tout n’est pas joué. La région de l’Oriental a, maintes fois dans le passé, connu des bouleversements de dernière minute.


Pas de propagande moderne

CE début de campagne électorale laisse présager un taux de participation assez restreint. Pourtant, 24 listes sont constituées pour les 4 sièges à pourvoir dans la circonscription de Oujda-Angad, habituée à des luttes acharnées. A l’exception d’un seul parti, en l’occurrence le P I qui semble mener des campagnes de masse assez régulières, la plupart des candidats préfèrent la proximité et les contacts directs. C’est plus difficile et cela demande beaucoup d’énergie et de temps. Le recours à des techniques de propagande moderne est totalement absent pour l’instant. Certains candidats, faute de moyens, focalisent leurs efforts sur quelques quartiers urbains ou des communes rurales avec l’espoir de glaner le maximum de voix dans ces espaces réduits.De notre correspondantMohammed Zerhoudi

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc