×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Courrier des Lecteurs

    Le tourisme en Mai : Les touristes européens reprennent la première place

    Par L'Economiste | Edition N°:38 Le 16/07/1992 | Partager

    Au cours du mois de Mai, l'évolution des arrivées de touristes de nationalité étrangère enregistre une baisse de 0,5% par rapport au même mois de l'année dernière et une hausse de 12,6% par rapport à Mai 1990 considérée comme année de référence.
    Dominant depuis plusieurs mois, le tourisme d'origine maghrébin est en perte de vitesse. En Mai, le nombre de touristes maghrébins ne représente plus que 43% du contingent total, soit 94.567 touristes. Cette baisse est à imputer essentiellement au tourisme d'origine algérienne qui n'a atteint au cours de ce mois que 87.918 entrées. Par rapport à Mai 1991 l'évolution est à la baisse avec -38,1%. Mais par rapport à Mai 1990, le chiffre est en hausse de 39,4%.
    Cette baisse du tourisme maghrébin profite au tourisme d'origine européenne qui prend la tête. Avec 104.209 entrées enregistrées au cours du mois de Mai, ce chiffre est en hausse de 95,5% par rapport à Mai 1991 et de 1,5% par rapport à Mai 1990.
    Au sein de ce groupe la France est le principal émetteur de touristes (40% du contingent européen) avec 41.860 touristes soit +108,8% par rapport à Mai 1990 et -13,7% par rapport à Mai 1990.
    La deuxième place revient à l'Espagne avec 17% du contingent total. 17.638 touristes espagnols sont entrés au Maroc en Mai 1992, soit +61,7% par rapport à Mai 1991 et +44% par rapport à Mai 1990.
    Viennent ensuite l'Allemagne, l'Angleterre et l'Italie dont les chiffres sont en hausse respectivement de 13%, 11,4% et 15,4% par rapport à Mai 1990. Avec 12.492 touristes, le contingent d'Amérique représente environ 6% du nombre de touristes arrivés en Mai.
    Dans ce groupe c'est le tourisme d'origine nord-américaine qui prime avec 9.852 touristes en provenance des Etats-Unis et 1.619 touristes en provenance du Canada. A eux seuls ces 2 pays représentent 92% du contingent en provenance d'Amérique.
    Par rapport à Mai 1991, les chiffres respectifs des Etats-Unis et du Canada progressent de +134,8% et +49,7%.
    Par rapport à Mai 1990, les visiteurs en provenance des Etats-Unis progressent de 22% alors que ceux du Canada regressent de 39%.
    Des touristes d'autres provenances sont entrés au Maroc au cours de ce mois: 2.702 arrivées des autres pays arabes, 1.318 d'Afrique et 4.342 pour les autres pays.
    Au total au cours des cinq premiers mois de l'année le nombre de touristes entrés au Maroc s'est élevé à 1.274.490. Ce chiffre est en hausse par rapport aux deux dernières années, qui avaient enregistré pour la même période respectivement 1.156.445 touristes en 1991 soit +10,2% par rapport à 1990, et 1.080.580 touristes en 1990 soit +17,9% par rapport à 1989.

    A. L

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc