×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Agenda

    Le Siteb se veut studieux cette année

    Par L'Economiste | Edition N°:325 Le 09/04/1998 | Partager

    C'est la deuxième édition du Salon International de l'Informatique, des Télécommunications et de la Bureautique (Siteb) après la rupture avec l'APEBI (Association des Professionnels de l'Informatique, de la Bureautique et de la Télématique). En fait, il s'agit de la 6ème édition du salon. Elle est prévue du 23 au 26 avril dans l'enceinte de la Foire Internationale de Casablanca. Organisé par Itissalat Al-Magrhib (IAM) en partenariat avec l'Office des Foires et Expositions de Casablanca, le Siteb 98 aura pour thème «Les acteurs télécoms et le développement de la société d'information». Le salon se tient alors que le secteur des télécommunications est en pleine effervescence: la loi de réforme a été adoptée et publiée et les textes d'application aussi. Les prétendants à la privatisation se bousculent au portillon et ils seront présents au salon. Il s'agit de Telefonica, France Télécom, Telecom Italia, l'opérateur sud africain...

    Côté national, plusieurs sociétés de télécommunications, informatique et bureautique ont confirmé leur présence, indiquent les organisateurs qui ont d'ailleurs prévu un numéro vert pour les renseignements. Les inscriptions sont toujours en cours. Le salon se tiendra sur une superficie de 15.000 m2. IAM occupera un grand stand réparti en plusieurs espaces dédiés à ses produits: Rakkas, Marnis, Internet, transmission de données, réseau intelligent
    Parallèlement à l'exposition, il est prévu cette année un programme de conférences-débats retransmises à distance par les systèmes de visioconférences. Stratégie des opérateurs des télécommunications et sociétés d'information seront au coeur des débats. Pour l'heure, le programme définitif n'est pas encore arrêté.
    Dans tous les cas, les organisateurs se sont fixé comme objectif de «faire du Siteb l'événement de l'année dans les secteurs des technologies».
    L'édition précédente avait en effet perdu de sa prestance. Selon des participants, le Siteb avait pris l'allure d'un salon bricolé en virant à la téléphonie(1). Les principaux acteurs de distribution étaient absents. La plupart des entreprises exposantes étaient de petites structures.

    Badra BERRISSOULE

    (1) CF L'Economiste n°276 du jeudi 17 avril 1997.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc