×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Le Siteb fait le plein

    Par L'Economiste | Edition N°:70 Le 11/03/1993 | Partager

    Le prochain Salon International d'Informatique, Télécommunication et Bureautique (Siteb) ouvrira ses portes le 6 Avril, pour 5 jours, à la Foire Internationale de Casablanca Environ 30.000 visiteurs sont attendus pour la troisième édition de cette manifestation professionnelle placée sous le signe du "nouveau management".

    A ses détracteurs, le Siteb93 répond par les chiffres. Les 10.000 mètres carrés d'espace de la manifestation réservés et d'ores et déjà payés semblent prêcher pour une bonne tenue de l'édition 1993. Un enthousiasme confirmé à l'Apebi où les 4.500 mètres carrés réservés aux membres de l'association professionnelle ont été "bookés" en moins de 24 heures. De plus, face à la demande, le "petit palais" de la foire internationale de Casablanca, soit environ 5.000 mètres carrés d'exposition supplémentaires, pourrait être ouvert à des exposants de dernière minute.

    Les rumeurs alarmistes n'ont donc pas eu raison de la troisième édition Siteb.

    Et les critiques laconiques sur les petits désordres d'organisation ou le prix du mètre carré n'ont pas réussi à détourner les intéressés de ce rendez-vous. A raison de 320 à 420 Dirhams le mètre carré nu, le Siteb se situe d'ailleurs largement au-dessous des tarifs de la plupart des manifestations internationales .

    A titre indicatif, le même mètre carré était loué à 800 Dirhams environ pour Expotecnia 92.

    Des solutions

    Plus qu'un simple besoin de communiquer, c'est avant tout en terme de positionnement sur le marché que les professionnels semblent apréhender cette édition 1993.

    Depuis deux ans, le paysage informatique marocain a considérablement évolué. Les rangs s'élaguent, en témoigne la sellette sur laquelle se retrouvent les simples revendeurs de boîtes et tutti quanti.

    L'heure est aux solutions et le Siteb devrait être représentatif de l'offre marocaine directement inspirée des derniers cris européens . D'ailleurs, le thème du salon "pour un nouveau management", ou l'incontournabilité de l'informatique en entreprise, devrait favoriser les contacts pour les éditeurs de logiciels et sociétés de services. Enfin, selon l'Apebi, les attentes des opérateurs se portent essentiellement sur une vulgarisation de l'informatique pour mieux faire connaître leurs technologies... et tenter de faire des affaires. Quant aux amateurs de promotions, il devraient pouvoir trouver des matériels, notamment des PC en fin de parcours commercial, avec des dégressifs pouvant atteindre 50%.

    Néanmoins, un regret pourrait être exprimé au niveau de la communication de ce Siteb. Si le battage médiatique de la manifestation sera puissamment orchestré avec une campagne de spots télés, radios et d'affichage budgétisée à hauteur d'un peu plus de 1,5 million de Dirhams, le visuel de la campagne devrait rester identique à celui déjà utilisé en 1991.

    Reste à savoir qui fréquente le Siteb. Aucun audit ou coup de sonde n'ayant été lancé il y a deux ans dans les allées du salon, le public n'est pas encore véritablement ciblé. Toujours est-il qu'il sera professionnel et concerné. 10.000 cartons d'invitation seront adressés aux dirigeants des principales entreprises marocaines. Mais toute personne active, sur simple présentation de sa carte de visite sera admise dans les lieux.

    Les seules entrées payantes seront réalisées pendant les deux derniers jours de la manifestation, pour son ouverture au grand public. Avant la fermeture des portes du Siteb, le dimanche 11 avril, plus de trente mille personnes devraient avoir fréquenté ses allées.


    C M.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc