×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Le remboursement d'un emprunt de Méditel provoque une tension sur le marché monétaire

Par L'Economiste | Edition N°:896 Le 16/11/2000 | Partager

. Le montant est estimé à près de 2 milliards de DH. Le TMP a atteint 6,095% au 13 novembre. La ligne rouge est fixée à 6,5%La tension s'accentue sur le marché monétaire. Cette situation, qui dure depuis quelques jours, est due au remboursement par Méditel d'un crédit contracté à l'étranger pour l'acquisition de la licence GSM. Le marché estime à 2 milliards de Dirhams le montant déboursé par le deuxième opérateur GSM pour acheter des devises auprès de Bank Al-Maghrib. Cette opération s'est traduite par un assèchement des liquidités. Le sous provisionnement de la réserve monétaire dans les établissements bancaires en cette période n'a pas arrangé les choses. Selon Bank Al-Maghrib, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Des responsables continuent à rassurer soulignant que la hausse des taux n'est pas alarmante. Les niveaux actuels sont en deçà de la limite de 6,5%(1) fixée par l'institut d'émission et considérée comme la ligne rouge au-delà de laquelle l'injection des liquidités devient indispensable. Au 13 novembre, le TMP (taux moyen pondéré) sur le marché interbancaire a atteint 6,24% mardi 14 contre 6,091% lundi dernier. Cela n'a pas empêché la Banque Centrale d'intervenir «dans un souci de préserver l'équilibre sur ce compartiment«. Bank Al-Maghrib a accordé des pensions aux banques et acheté des bons du Trésor dans le cadre d'opérations d'open-market. Lundi 13 novembre, elle a acquis 500 millions de DH en bons du Trésor sur le compartiment secondaire et des avances à 5 jours auraient été prévues pour mardi 14 novembre.A noter que depuis le début de l'année et durant tout le premier semestre 2000, une remontée importante du TMP a été observée. Celui-ci s'est établi en moyenne à 5,4% contre 4,4% pour le dernier trimestre 1999. «Le TMP a évolué au sein du canal borné par un support à 4,5% et une résistance à 6,5%«, explique un analyste. Son évolution est caractérisée par une grande volatilité, les taux pouvant passer de 4 à 6% d'un jour à l'autre. De l'avis des analystes, cette volatilité s'explique par la suppression entre novembre 1999 et mai 2000 des assouplissements en matière de trésorerie relative au calcul de la réserve obligatoire. Jusque-là, les banques avaient la possibilité de constituer des réserves sur une période d'un mois. Aujourd'hui, elles sont contraintes de maintenir en permanence des dépôts indisponibles d'un montant égal à 10% de leurs exigibilités libellées en DH auprès de la Banque Centrale.(1) La fourchette fixée est entre 5 et 6,5%. En dehors de cette fourchette, la Banque Centrale intervient soit pour éponger, soit pour injecter des liquidités.


Comment intervient BAM sur ce marché

- Pensions à une semaine par appel d'offres: Une fois par semaine, les banques communiquent à Bank Al-Maghrib leurs besoins en liquidités ainsi que le taux auquel elles souhaitent em-prunter.- Pensions à 5 jours: A la différence des pensions à une semaine sur appel d'offres qui sont à l'initiative de Bank Al-Maghrib, les pensions à 5 jours peuvent être demandées par les banques deux fois par semaine, pour leurs besoins supplémentaires en liquidités.- Pensions à 24 heures: Ces pensions peuvent être effectuées à l'initiative des banques ou encore à l'initiative de BAM.- Opérations d'open-market: Grâce à cet instrument, BAM a la possibilité d'agir sur les taux pratiqués au niveau des marchés par l'achat ou vente de titres publics.Y. M.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc