×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Le Prix National de la Qualité change d'organisateur

    Par L'Economiste | Edition N°:521 Le 03/06/1999 | Partager

    · C'est l'Association Marocaine pour la Qualité qui s'occupera cette année de l'organisation du Prix

    · En tête des critères d'évaluation, la satisfaction du client


    Les préparatifs pour la tenue de la deuxième édition du Prix National de la Qualité vont bon train, avec cependant une petite nouveauté. Cette année, c'est la jeune Association Marocaine pour la Qualité (UMQ), créée il y a à peine deux mois, qui sera chargée de l'organisation de ce Prix. La première édition a été organisée par le Ministère de l'Industrie du Commerce et de l'Artisanat (MICA) qui est aussi son initiateur.
    Prenant le relais, l'Association entend faire de cette récompense un prix prestigieux à l'image de celui d'Eming, créé au Japon en 1951 ou celui de Malcom Bandrige, créé en 1987.
    L'organisation de ce Prix intègre le programme élaboré par l'UMQ qui comprend également des semaines qualité chaque année dans une région différente, le développement de centres régionaux et la tenue de plusieurs manifestions. "Notre but est de promouvoir la notion de la qualité dans notre pays, à travers des sessions de formation, des manifestations...", a déclaré M. Mourad Chérif, président de cette association lors du point de presse, tenu hier 3 juin pour la présentation du Prix. Ce dernier, qui est avant tout un système d'évaluation, a pour objectif "de pousser les entreprises marocaines à pratiquer l'auto-évaluation de leurs activités", a pour sa part souligné M. Abdellah Nejjar, du Ministère de l'Industrie du Commerce et de l'Artisanat. En effet, le Prix National de la Qualité a un double objectif. Il s'agit ainsi de récompenser les entreprises qui se sont distinguées par la mise en place d'une démarche-qualité, mais aussi d'inciter le maximum de sociétés à intégrer ce concept et à pratiquer l'auto-évaluation.

    Ce prix est ouvert à tout type d'entreprises quelle que soit leur dimension et leur domaine d'activité.
    Pour participer, les candidats doivent retirer le dossier de participation avant le 30 juin 1999 au Secrétariat du Prix. La remise des trophées est prévue pour le mois de décembre prochain. Entre-temps, des questionnaires d'auto-évaluation seront adressés aux entreprises et les visites des sites seront effectuées par des experts. Les entreprises n'ayant pas été retenues pour la course finale recevront quand même une évaluation de leur prestation comportant les forces et faiblesses de leur démarche-qualité.
    Le processus d'évaluation des entreprises en compétition est basé sur un questionnaire référentiel du prix qui permettra de juger les progrès accomplis par les entreprises. Il comprend 30 questions réparties en huit thèmes. Cette année, les organisateurs ont placé la satisfaction du client en tête des critères d'évaluation.

    Abdelaziz MEFTAH

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc