×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Eco-Consom

    Le prix de la virginité

    Par L'Economiste | Edition N°:143 Le 01/09/1994 | Partager

    6.250 Dollars (56.000 DH) c'est le prix d'un hymen en Corée du Sud. 40 ans, Mlle Yang tenait à cet ultime signe de son célibat. Au cours d'un examen médical, un médecin maladroit a rompu l'ultime signe de sa puberté. Elle tenait à son hymen autant qu'à sa vie, a-t-elle déclaré au tribunal pour justifier sa demande, une fortune comme dommage-intérêt, la première de ce genre, dans un pays plus tourné vers la croissance économique que vers la protection des bonnes moeurs. La loi coréenne ne prévoyant pas l'alternative du mariage forcé dans de tel cas, Yang n'a pu épouser le médecin fautif. C'est la clinique qui a payé l'indemnité, ramenée par le tribunal à des proportions réalistes. Le juge estimait que perdre son hymen n'est pas perdre sa virginité. On n'en perd que la preuve.

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc