×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    Le premier procès Parmalat s’ouvre à Milan

    Par L'Economiste | Edition N°:2119 Le 29/09/2005 | Partager

    . Le fondateur du groupe absent Le premier procès Parmalat, l’un des plus importants scandales financiers européens, s’est ouvert mercredi 28 septembre à Milan où seront jugés Calisto Tanzi, le fondateur du groupe, et plusieurs de ses proches, pour manipulation des cours de bourse et fausses déclarations aux marchés financiers. L’audience, qui devait être consacrée aux questions de procédure, s’est ouverte avec du retard, dans une salle bondée de journalistes, d’avocats de petits épargnants victimes. Calisto Tanzi a décidé de ne pas être présent à l’audience. Selon l’un de ses avocats, Tanzi n’entend pas «attaquer mais assumer ses responsabilités et éclaircir le contexte dans lequel se sont produits les faits contestés». Près de 2 ans après le plus important krach financier italien, qui a creusé un trou de 14,3 milliards d’euros dans les caisses du groupe agroalimentaire, Calisto Tanzi comparaît avec 15 autres personnes physiques et 3 personnes morales (les cabinets d’audit Grant Thornton, devenu depuis Italaudit, Deloitte et Touche, ainsi que la Bank of America, citée uniquement à titre civil). Le procès milanais devrait s’étaler sur plusieurs mois. Le krach Parmalat fait l’objet de 2 procédures judiciaires séparées, l’une à Milan pour tous les délits concernant les fausses informations aux marchés financiers et manipulation des cours de bourse, l’autre à Parme pour banqueroute frauduleuse et faux en écritures. Le parquet de Parme a bouclé son enquête préliminaire mais le procès n’a pas encore démarré.Synthèse L’Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc