×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Le premier fonds de placement collectif de titrisation fin prêt

Par L'Economiste | Edition N°:1163 Le 12/12/2001 | Partager

. La première opération, quasiment bouclée, porte sur des créances d'une valeur de 500 millions de DH. Comme prévu, elle est menée par Maghreb Titrisation et le CIH . Le montant représente 9% du portefeuille du CIH éligible à la titrisationPlus qu'un pas pour le démarrage des premières opérations de titrisation des créances hypothécaires. Le premier fonds de placements collectifs en titrisation (FPCT) arrive. A l'initiative de Maghreb Titrisation et du CIH, ce fonds en cours de bouclage consistera à titriser un lot de créances d'une valeur de près de 500 millions de DH. Un montant qui représente près de 9% du portefeuille du CIH éligible à la titrisation. Ce fonds est constitué conjointement à l'initiative de l'établissement de crédit (CIH) et celui gestionnaire-dépositaire-arrangeur (Maghreb Titrisation). Il a pour mission d'acquérir des créances hypothécaires et d'émettre des titres représentatifs de ces créances sous forme de parts. Eventuellement, le choix des créances repose sur des critères rigoureux portant sur la qualité, le risque... L'actif du fonds sera composé des créances soigneusement analysées et sélectionnées dans le portefeuille CIH éligible à la titrisation.Pour réduire davantage les risques de crédit, de taux et de liquidité, Maghreb Titrisation a prévu une variété de mécanismes de couverture et une structuration en diverses catégories de parts: les prioritaires, les subordonnées et celle résiduelles. Il y a également une ligne de liquidité et un fonds de réserve...“Une fois le placement des parts effectué, Maghreb Titrisation se penchera sur la gestion au jour le jour des différents flux relatifs au fonds et à sa trésorerie”, est-il précisé.Dans un premier temps, les autorités monétaires ont limité ce type d'investissement aux institutionnels (compagnies d'assurances, CDG Caisse de retraites...) et OPCVM (voir aussi encadré).Prochaine étape: diffusion d'une note d'information comportant l'analyse détaillée du portefeuille titrisé, les mécanismes de couverture et le fonctionnement du fond. S'y ajoutent, une description des caractéristiques des parts émises ainsi qu'un exposé sur le fonctionnement du fonds. Parallèlement, un audit financier et juridique sera mené pour certifier et valider toutes les informations présentées liées au portefeuille ainsi que tous les documents, conventions et règlements relatifs à cette première opération. La titrisation n'est autre que la transformation de créances en titres financiers via une société indépendante. Ce mécanisme, qui a révolutionné la finance internationale, a contribué au développement des marchés des capitaux et au financement du logement. Et ce, d'abord à travers la mise en place de nouveaux instruments financiers et ensuite la baisse des taux d'intérêt du crédit au logement. En effet, la titrisation permet aux établissements bancaires de se refinancer en cédant leurs créances hypothécaires et en émettant en contrepartie des titres représentatifs. Une technique qui aboutit à terme à un allégement pur et simple du bilan des établissements de crédit et donc une réduction de leurs besoins en fonds propres.


Tournée auprès des institutionnels

Les autorités monétaires ont réservé les souscriptions aux investisseurs institutionnels. Ainsi, les souscripteurs potentiels aux parts du premier FPCT sont: les OPCVM, les établissements de crédit, les entreprises d'assurances et de réassurances, la Caisse de Dépôt et de Gestion ainsi que les organismes de retraite. Cet investissement leur permettra de diversifier leur placement tout en limitant le risque. A l'instar de ce qui se passe dans les autres marchés financiers, les parts de FPCT représenteront à leur émission “l'investissement le plus sûr après les bons du Trésor”, est-il souligné.Pour sensibiliser et informer davantage, Maghreb Titrisation a mené une tournée de placement préliminaire auprès de différents investisseurs potentiels. Le feed-back était satisfaisant.F. M. & Y. M.


. En bref. Zone euro: La baisse de la production va moins vite que prévuLe déclin de la production, enregistré le mois dernier dans la zone euro, est plus lent que prévu. Cependant, il est encore trop tôt pour parler d'une éventuelle reprise. Ce secteur est en baisse depuis huit mois. C'est le premier à avoir chuté cette année, suivi des services, a précisé Stefan Begheim, analyste à JP Morgan. NTC Research traduit la légère reprise du mois dernier par une correction des informations regroupées à la suite des attentats du 11 septembre. D'autres analystes l'associent au fait que les IAD (indices d'achats directeurs) allemands et italiens, qui tiennent compte d'environ la moitié du total de la production de la zone euro, ont enregistré de bons résultats le mois dernier, passant de 42 en octobre à 43,9 pour l'indice allemand et de 43,4 à 44,5 pour l'indice italien.. Echostar: Forte opposition pour l'acquisition de DirecTVEchoStar Communications se heurte à une forte opposition de la part du congrès américain pour l'acquisition de son rival, DirecTV. Depuis l'annonce de la fusion en octobre dernier, Charles Ergen, PDG d'EchoStar, a été sur l'offensive. Selon lui, cette alliance créera, pour la première fois, une réelle concurrence parmi les fournisseurs de câbles. Cependant, très peu de gens lui ont témoigné leur soutien durant les semaines ayant suivi l'annonce. “Ce deal portera préjudice à 6 millions de spectateurs qui n'ont pas d'autres options que le satellite”, a déclaré Billy Tauzin, le président du comité de commerce et d'énergie républicain. Si cette industrie connaît peu de succès au Mont Capitol, l'opposition exprimée la semaine dernière par le NAB (National Association of Broadcasters) devrait décourager tout effort pour gagner davantage de soutien.. Ford se recentre sur ses activités de baseDepuis le limogeage de Jac Nasser, l'ex-PDG de Ford Motor Company, l'entreprise a décidé de recentrer ses activités sur la conception et la fabrication des voitures et véhicules utilitaires. D'après Bill Ford, le successeur de Nasser, l'entreprise s'était trop écartée de ses activités de base. Les plans de redressement établis par Jac Nasser, qui consistaient à prendre de l'envergure en se diversifiant dans d'autres activités, ont donc été rejetés. Et pour cause, l'entreprise a perdu des parts importantes de marché dans le segment des véhicules utilitaires.. Dead-line dans l'affaire Microsoft“Les entreprises ayant déposé plainte auprès des autorités antitrust de l'UE pour dénoncer les pratiques monopolistiques de Microsoft ont jusqu'au 7 janvier prochain pour soumettre leurs preuves ou demander une audition”, a précisé mercredi un responsable de l'UE.Ce deadline fait suite à la décision prise par Microsoft, la semaine dernière, de renoncer à son propre droit d'être entendu, fixé entre le 20 et le 21 décembre. Le géant de l'informatique a affirmé qu'il allait se contenter des preuves déjà soumises au cours de ses trois années de lutte avec l'UE.Notons que les lois antitrust donnent le droit aux plaignants ainsi qu'aux tiers d'être entendus. John Frank, l'avocat de Microsoft à Paris, a déclaré que l'entreprise pourrait toujours apporter de nouvelles pièces justificatives après la date fatidique du 7 décembre.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc