×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Le port de Cadix fait la cour aux transporteurs

Par L'Economiste | Edition N°:502 Le 07/05/1999 | Partager

· Le port de la baie de Cadix bénéficie d'une position privilégiée pour le développement du trafic RO-RO
· Près de 2.000 bateaux ont transité par ce port (en 1995) qui traite annuellement quelque 4,9 millions de tonnes de marchandises

Le ministre de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat, M. Alami Tazi, a été l'invité de marque jeudi dernier à la Chambre Espagnole de Commerce de Casablanca, à l'occasion de la présentation du port de la "Bahia de Cadix". Une opération de charme qui vise à promouvoir cette destination auprès des transporteurs marocains. Les responsables espagnols présents lors de cette manifestation, notamment le directeur d'exploitation du port, le directeur commercial, le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Cadix ont insisté sur le rôle que peut jouer ce port dans la promotion des relations commerciales entre le Maroc et l'Espagne. Avis partagé par M. Tazi, pour qui "Cadix est la métropole la plus méridionale d'Europe. Elle peut jouer un rôle de premier plan dans la promotion de la coopération bilatérale". Ceci est d'autant plus vrai que le port de la baie de Cadix bénéficie d'une position privilégiée pour le développement du trafic RO-RO entre l'Europe et le Maroc. C'est de là que le qualificatif de "porte de l'Europe du Sud" tire sa substance.
A cet effet, la Comanav suivie de IMTC offrent depuis 1990 un service régulier de RO-RO avec six départs par semaine. Selon M. Fernando Guerrero Hernan, directeur commercial du port de Cadix, des sociétés ont opté pour ce port en raison de ses infrastructures et son expertise. Pour convaincre, il cite l'exemple du Poste d'Inspection Frontière (PIF), installé au port. Son guichet unique permet d'éviter les retards et de limiter au maximum l'immobilisation des camions dans le port. En outre, l'enceinte portuaire est entièrement grillagée et surveillée par le personnel de l'autorité portuaire. Ces dispositions garantissent aussi bien la sécurité des marchandises que celles des véhicules et du personnel. En 1995, près de 2.000 bateaux ont transité par ce port qui traite annuellement quelque 4,9 millions de tonnes de marchandises. Il est à souligner que la baie de Cadix, avec ses 5 agglomérations, a une population de 360.000 habitants (30% de la population de la province). La population active, d'environ 115.000 personnes, occupe principalement des postes de travail qui sont en rapport direct ou indirect avec l'activité portuaire: 45% dans le secteur des services et 15% dans le secteur industriel.

Adil BOUKHIMA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc