×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Le pétrole baisse après des déclarations de l’Arabie saoudite

Par L'Economiste | Edition N°:2200 Le 25/01/2006 | Partager

Les prix du pétrole reculaient encore mardi 24 janvier alors que le ministre du pétrole saoudien Ali Al-Nouaïmi s’est engagé à produire plus si nécessaire, mais les analystes jugeaient le repli temporaire en raison d’inquiétudes toujours vives sur le Nigeria et l’Iran. A New York, le baril de «light sweet crude» pour livraison en mars baissait de 68 cents à 67,42 dollars lors des échanges électroniques vers 11h15 GMT. Il avait atteint 69,20 dollars dans la nuit de dimanche à lundi, son plus haut niveau depuis quatre mois, et très proche de son record historique de 70,85 USD atteint en août 2005. «Les cours baissent en raison de prises de bénéfices, car le premier exportateur mondial, l’Arabie saoudite, a promis de fournir plus de pétrole si nécessaire et que l’Opep n’abaisserait pas sa production à la réunion de la semaine prochaine», ont expliqué les analystes de la maison de courtage Sucden. Ali Al-Nouaïmi, considéré comme le chef de file de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a indiqué lundi qu’il avait «la capacité de produire jusqu’à 11 millions de barils par jour» (mbj) de brut, contre 9,5 mbj actuellement. Le ministre, dont le pays est le seul à disposer d’importantes capacités de production non utilisées, a pris pour habitude ces derniers mois de renouveler cet engagement à produire à chaque fois qu’un problème surgissait dans un pays producteur. Cette fois, il voulait apaiser les craintes sur la production au Nigeria et en Iran.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc