×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Le pâtissier Lenôtre à Casablanca

Par L'Economiste | Edition N°:2665 Le 04/12/2007 | Partager

. Près de 30 millions de DH d’investissement. D’autres représentations prévues dans le RoyaumePour fêter ses noces de diamant (50 ans), la prestigieuse enseigne de gastronomie de luxe Lenôtre a inauguré sa 58e boutique dans le monde, vendredi dernier à Casablanca. Présente au Maroc depuis 9 ans, à travers sa boutique de Rabat, la maison Lenôtre ne compte pas s’arrêter là. Bien au contraire, après cette ouverture à Casablanca, le leader mondial de la gastronomie de luxe compte bien investir d’autres villes comme Marrakech et Tanger. La boutique casablancaise se caractérise par un double espace. Un rez-de-chaussée où sont soigneusement entreposées les différentes compositions du maître. Recettes de chefs, viennoiseries, chocolats et autres, en feront certainement le succès. L’étage est consacré à la restauration. En effet, un espace de la boutique sera aménagé en restaurant, où il sera possible de déguster les délices Lenôtre sur place. Cette boutique connaîtra sans doute l’affluence du tout Casablanca. Et pour cause, Lenôtre a mis les petits plats dans les grands. La nouvelle boutique a coûté la bagatelle de 30 millions de DH selon Tawfiq El Aoufir, administrateur associé de l’enseigne au Maroc. «L’investissement n’étant pas totalement conclu, d’autres surprises sont à venir», ajoute-t-il. Côté pratique, cette boutique aura des retombées positives. En effet, pour Nabila Benyaich, administratrice associée, Lenôtre au Maroc compte pas moins de 60 personnes en emplois directs et quelque 200 autres indirects.Faisant partie du groupe Accor depuis 20 ans, le chiffre d’affaires de Lenôtre s’élève à 120 millions d’euros. 30% sont dédiés au secteur traiteur, 30 autres aux boutiques et 10% pour l’activité restaurant.Par ailleurs, l’enseigne représente un rendez-vous incontournable des plus fins gourmets; en effet, le traiteur français organise près de 6.500 événements par an, tant pour les entreprises que pour de belles soirées privées. Pour les professionnels, Lenôtre propose des services de plateaux-repas, de cadeaux gourmands et des services sur mesure. «Nous comptons bien investir le marché du traiteur compte tenu de nos savoir-faire et qualité de service», indique Lenôtre. La compétition risque d’être rude.Concernant les soirées privées, Lenôtre a accompagné les plus grands de ce monde. À titre d’exemple, le mariage du prince de l’acier qualifié de mariage du siècle, a été organisé par le prestigieux traiteur. À l’instar de la boutique de Rabat, l’avenir de Lenôtre Casablanca sera certainement glorieux.M. A. B.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc