×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Le palais Soltan s’installe au Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:2530 Le 21/05/2007 | Partager

. 1re ouverture à Marrakech de la chaîne de maisons d’hôtes de luxe. Un investissement de 55 millions de DH pour 50 chambresC’est la 1re maison d’hôtes à voir le jour dans la toute nouvelle zone touristique de l’Agdal, à Marrakech. Il s’agit d’une zone touristique sise derrière les remparts de l’ancienne médina, dont l’objectif est de créer près de 3.000 lits. Elle a été lancée en 2001 pour un investissement de 324 millions de DH. Outre 17 hôtels, résidences, et galeries commerciales, 5 grandes maisons d’hôtes sont au programme. Et c’est le palais Soltan, qui a ouvert le bal. Officiellement, il est opérationnel depuis mars dernier. Déjà, le site a abrité d’importants évènements de renommée internationale. L’établissement est un petit bijou architectural, qui s’étend sur 1.500 m2 et comprend 20 chambres et suites. Côté concept, Soltan est un mélange de tradition et de modernité. La décoration est dans un pur style arabo-andalou. Les couleurs des chambres sont personnalisées et toutes dotées de connexion Internet. Une extension du palais est en cours pour une trentaine de chambres supplémentaires. Les travaux seront achevés avant fin 2007. Ce qui portera la capacité de cet établissement à 100 lits. Un spa est également prévu. A mi-chemin entre maison d’hôte et hôtel de luxe, le palais Soltan a nécessité un investissement de 55 millions de DH, y compris le foncier. Par ailleurs, 5 restaurants compléteront l’offre. «Ils totalisent un millier de couverts directement ouverts sur la place piétonne de l’Adgal», indique Saïd Kanouni, directeur général de Maroc Blue Gestion, société chargée de la gestion du palais. «Pour la restauration,  nous voulons les meilleures toques. Nous sommes ainsi ouverts à toute suggestion», insiste Kanouni. «L’idée est d’exploiter au maximum la terrasse qui reste un des atouts des maisons d’hôtes», souligne Kanouni. Et justement, en parlant de terrasse, le palais Soltan est bien servi à l’instar de tous les sites dans l’Agdal, avec une magnifique vue sur les montagnes de l’Atlas. Côté investissement, l’existant (c’est-à-dire le palais actuel) est intégré dans un ensemble de projets que compte mettre en place la société propriétaire des lieux, Cassandre, doté d’un capital de 3 millions de DH. Un capital qui sera bientôt porté à 10 millions. C’est le projet d’un jeune MRE qui a vécu 20 ans en France, Mustapha Makhloufi. Il ambitionne de créer une chaîne pour un investissement de 200 millions de DH. Outre le palais Soltan dans la zone Agdal, les travaux devront démarrer dans trois autres maisons à l’Ourika, Tanger et à Essaouira. Du reste, Cassandre va se positionner sur des produits identiques à Fès et à Ouarzazate. Pour cet important investissement, la société est en train de finaliser une convention avec le gouvernement.


Carte de visite

Maroc Blue gestion, créée dans le sillage de Cassandre, est une SARL au capital de 100.000 DH dont les actionnaires sont Makhloufi et Saïd Kanouni. C’est cette société qui sera chargé de la gestion de l’ensemble du portefeuille de Cassandre. Il n’est pas exclu que la société prenne en gestion d’autres maisons d’hôtes. Il y aurait déjà des négociations pour le gestion de maisons d’hôtes à Essaouira.Badra BERRISSOULE

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc